Très haut débit: Numéricâble en avance sur Free et Orange

Le câblo-opérateur Numéricâble a annoncé jeudi qu’il desservait 104.000 clients en très haut débit, tandis que l’opérateur Orange a reconnu cette semaine ne compter que 14.200 clients après avoir pris du retard dans le déploiement de son réseau.

"Le très haut débit, permis par la fibre optique, est une révolution. Sur le haut débit, le groupe Numericable-Completel est un peu en retard. Ce qu’on veut absolument réussir, c’est le très haut débit", a déclaré le nouveau PDG de Numericable, Pierre Danon, lors d’une conférence de presse.

"On est assez content d’avoir nos 104.000 abonnés très haut débit, par rapport aux 14.000 de France Télécom. Il faut qu’on continue à maintenir cette avance", a-t-il ajouté, précisant que son groupe disposait de 2,7 millions de prises accessibles au très haut débit.

Iliad, maison mère du fournisseur d’accès internet Free, avait également reconnu fin août avoir pris un peu de retard sur son calendrier, indiquant simplement compter des "abonnés en petit nombre"

Lire l’intégralité de la dépêche de l’AFP