Découvrez les débits max 5G d’Orange, Bouygues et SFR et les conditions à remplir

Découvrez les débits max 5G d’Orange, Bouygues et SFR et les conditions à remplir

La 5G à quelle vitesse ? Orange, Bouygues Telecom et SFR présentent plus ou moins précisément les débits atteignables sur leur réseau 5G sur leur carte de couverture. Parfois, les conditions pour les atteindre sont bien loin d’être simples.

Pas de rituel magique, mais des conditions optimales sont nécessaires pour bénéficier de la 5G à très haut débit. Avec la bande 3.5 GHz, considérée comme la bande “coeur” de la nouvelle génération de téléphonie mobile, les opérateurs vantent un débit bien plus élevé que celui de la 4G. Mais à quel point ? Direction les cartes de couverture des opérateurs pour en savoir plus.

En effet, depuis la mise en demeure de l’UFC-Que Choisir réclamant plus de transparence, trois opérateurs ont apporté des précisions sur les débits atteignables en 5G sur chacun de leurs réseaux. Nous avons tout d’abord Orange, qui montre patte blanche et est le plus précis des trois telcos concernant les performances de sa 5G. Ainsi, sur la bande 3.5 GHz, vous pouvez atteindre ” jusqu’à 2,1 Gbit/s en zones couvertes en 3,5 GHz avec agrégation des 4 bandes de fréquences 4G“. Les 2.1 Gbit/s sont donc soumis à des conditions optimales, on pouvait s’en douter. En upload, comptez sur “jusqu’à 126 Mbit/s en zone couvertes en 3,5 GHz avec agrégation de la bande d’ancrage 4G“. Mais ce n’est pas la seule fréquence utilisée pour la 5G par l’opérateur historique, vous pouvez donc atteindre 615 Mbit/s en zones couvertes par la bande 2100 MHz et 99 Mbit/s en upload. 

De son côté, SFR annonce un ” débit descendant maximum théorique de 2 Gb/s (association des fréquences 4G et 5G dans les zones couvertes) en bande de fréquence 3,5Ghz et débit descendant maximum théorique de 995 Mb/s en bande de fréquence 2100 Mhz”. La encore, il est indiqué clairement que ces débits sont atteignables grâce à l’agrégation de plusieurs fréquences, sans en préciser le nombre. En revanche, l’opérateur au carré rouge ne précise pas les débits max atteignables en upload.

Bouygues Telecom est le moins transparent des trois. Sur sa carte de couverture, l’opérateur indique permettre d’atteindre “le gigabit” en 5G 3.5 GHz et “plusieurs centaines de Mbit/s” en 2100 MHz. Difficile d’en faire quoi que ce soit pour l’utilisateur. Mais le moins clair reste Free, puisqu’il n’est fait nulle part mention des débits maximum atteignables sur sa carte de couverture 5G et indique simplement l’accès à une connexion “ultra rapide”.