Univers Freebox a testé le smartphone Oppo A72 disponible dans la boutique Free Mobile

Univers Freebox a testé le smartphone Oppo A72 disponible dans la boutique Free Mobile

Nous avons testé le smartphone Oppo A72 disponible chez Free Mobile. Voici nos impressions après une semaine en sa compagnie. Il y a du bon et du moins bon.

Avant de passer au test, voici un rappel des principales caractéristiques de l’exemplaire qui nous a été fourni par Oppo et que l’on trouve en ce moment à 259 euros dans la boutique Free Mobile :

 


Fiche technique du Oppo A72 : les caractéristiques


-   Processeur : octa-core jusqu’à 2,0 GHz (chipset Snapdragon 665)

-   Mémoire vive : 4 Go


-   Écran : dalle IPS 6,5 pouces
avec une définition FHD+ (2 400 x 1 080 pixels)

-   Audio : son stéréo

-   Stockage : 128 Go (extensible par carte MicroSD)


-   Deux logements Nano-SIM accessibles depuis un tiroir de la tranche gauche

-   Compatibilité 4G : support des bandes 1/2/3/4/5/7/8/12/17/18/19/20/26/28/66

-   Compatibilité 5G : non


-   Quadruple capteur photo au dos (dans un bloc rectangulaire) : 48 + 8 + 2 + 2 Mégapixels (principal + ultra grand-angle + portrait + monochrome)

-   Capteur photo à l’avant : 16 Mégapixels dans un poinçon en haut à gauche


-   Prise casque 3,5 millimètres : oui (tranche inférieure)

-   Connectique de charge : USB-C (tranche inférieure)

-   Support Wi-Fi : version 5

-   Connectivité Bluetooth : version 5.0

-   NFC : oui


-   Batterie : 5 000 mAh non amovible

-   Recharge filaire : support de la charge 18 Watts (bloc 9V/2A inclus dans la boîte)

-   Recharge sans-fil : non


-   Système d’exploitation : Android 10 avec l’interface ColorOS 7.1


-   Solutions de déverrouillage : reconnaissance faciale avec le capteur photo frontal ou lecteur d’empreintes digitales sur la tranche droite

-   Patchs de sécurité installés durant notre test : décembre 2020


 

Une première impression un peu décevante

Les bordures assez prononcées autour de l’écran rappellent que nous ne sommes pas face à du haut de gamme. Mais c’est surtout le bruit de grattement creux perçu au niveau du bouton d’alimentation qui vient confirmer le positionnement tarifaire du smartphone. D’ailleurs, ce second aspect, nous l’aurions plus attendu sur un smartphone à 150 euros.

En main, le smartphone n’apparait ni trop petit ni trop grand. Nous avons trois aspects un peu irritants à la longue : le côté savonnette entre les mains, la coque vraiment salissante et le bloc photo se faisant sentir en mode paysage, durant le jeu ou la vidéo. Cela dit, le troisième aspect n’est pas spécifique à l’Oppo A72, mais à l’industrie du smartphone.

Écran Full HD+ et son stéréo

L’écran du Oppo A72 ne coche pas toutes les cases, mais au moins évite-t-il l’encoche et profite-t-il de la définition Full HD+. Pas de 90 Hz ou d’AMOLED, en revanche. Dans les paramètres, on peut choisir la température d’écran : plus froid, par défaut ou plus chaud.

Côté son, on a du stéréo et de la puissance. Cependant, la surreprésentation des aigus ne rend pas forcément l’écoute agréable. Avoir une enceinte Bluetooth ou des écouteurs sous la main ne sera pas un luxe. Toujours au chapitre son, le mini-jack fait d’ailleurs partie de l’équation. La connectique se trouve au niveau de la tranche inférieure.

Une partie photo un poil décevante

L’Oppo A72 présente quatre capteurs photo au dos, dans un bloc rectangulaire excentré, et un module à l’avant, dans un poinçon. À l’usage, il y a de quoi faire de la photo d’appoint, mais le résultat n’emballe pas plus que cela et il faudra que les bonnes conditions de luminosité soient au rendez-vous. Vous n’utiliserez en tout cas pas le A72 pour un moment mémorable type mariage, baptême ou anniversaire.

Ci-dessous, une photo en partant de l’ultra grand-angle jusqu’au zoom 5x :

Une photo en extérieur par mauvais temps, puis sa version ultra grand-angle :

Une photo avec du flou d’arrière-plan :

Deux photos avec le mode 48 Mégapixels (“48 MP” dans le menu hamburger en haut) :

Deux photos de nuit avec les versions corrigées par le mode dédié (“Nuit” en allant vers la gauche). Ca passe ou ça casse.

Deux selfies, en intérieur, puis en extérieur :

Pas de 5G, mais la 4G 700 MHz et le dual-SIM

Avec l’Oppo A72, pas de 5G. Il faudra se contenter de la 4G, avec d’ailleurs un support de la 4G 700 MHz et une gestion dual-SIM.

Ci-dessous, les débits en intérieur :

 

Puis ceux en extérieur :

 

De quoi jouer

Embarquant un chipset Snapdragon 665 et 4 Go de RAM, l’Oppo A72 permet de jouer à titres comme Asphalt 9, Call of Duty Mobile et Need for Speed No Limits dans de bonnes conditions, c’est-à-dire sans temps de chargement à rallonge, sans saccades et sans chauffe désagréable. Un bon point.

Dans les benchmarks, le smartphone chinois ne brille pas spécialement. Testé dans AnTuTu, il côtoie les Samsung Galaxy A50, Xiaomi Redmi Note 8 et Honor 9X. Disk Speed indique 231 Mo/s en écriture et 405 Mo/s en lecture pour la mémoire interne. Cette dernière peut d’ailleurs être étendue grâce à un emplacement MicroSD dédié. Vous n’aurez ainsi pas à choisir entre dual-SIM et extension mémoire du fait d’un slot hybride NanoSIM/MicroSD.

 

Une charge pas des plus rapides, mais une bonne autonomie

L’Oppo A72 passe tranquillement la journée et se dirige sans trop forcer vers la deuxième journée d’autonomie grâce à une batterie 5 000 mAh et une configuration assez modeste. 

Ci-dessous, un exemple d’utilisation : Départ à 17h56 avec 100 % et arrivée le surlendemain à 13h32 avec 11 % :

-  1 heure et 40 minutes de jeu avec le son du smartphone

-  1 heure et 30 minutes de YouTube avec le son du smartphone

-  15 minutes de streaming audio sur le son du smartphone

-  3 heures et 5 minutes de streaming audio avec l’enceinte Bluetooth

-  1 heure et 15 minutes de streaming audio avec les écouteurs filaires

-  Consultation et alertes Twitter / Gmail

-  Surf sur Internet

-  1 appel court

-  SMS

-  Photos

-  Fonctionnement continu de TousAntiCovid

-  Tests de débit

-  9 téléchargements

-  4 mises à jour, dont 1 grosse

Le constructeur nous épargne le chargeur 5 Watts, mais aussi le chargeur 10 Watts. On a ainsi un chargeur 18 Watts inclus dans la boîte. Cela ne suffit toutefois pas à envisager une charge très rapide. Faire le plein nous a demandé près de 2 heures et demie.

Ci-dessous, un suivi de charge : 

-  14h20 : 0 %

-  14h25 : 6 %

-  14h30 : 12 %

-  14h35 : 19 %

-  14h47 : 35 %

-  15h08 : 58 %

-  15h23 : 72 %

-  15h44 : 87 %

-  16h44 : 100 %

Android 10 avec l’interface ColorOS 7.1

Le smartphone Oppo A72 s’accompagne d’une interface ColorOS 7.1 basée sur Android 10.

 

Celle-ci intègre des applications dans le cadre de partenariats commerciaux : Facebook, OfficeSuite et Opera. Toutes peuvent être facilement supprimées après une pression prolongée sur l’icône.

Elle propose des fonctions pratiques, dont :

-  Le mode nuit

-  La gestion avancée des gestes

-  La barre latérale pour accéder aux outils ou applications favorites

-  La possibilité d’afficher ou non le tiroir d’applications

-  La possibilité d’afficher ou non les boutons virtuels d’Android

-  L’affichage multifenêtre

 

 

Concernant la sécurité, nous avions les patchs du mois de décembre 2020 après une mise à jour. Quant aux solutions de déverrouillage, le lecteur d’empreintes latéral ou la reconnaissance faciale, rien à signaler. Tout fonctionnait à merveille.


VERDICT

L’Oppo A72 a quelques arguments comme son écran Full HD+, son rendu audio stéréo, sa grosse batterie, sa charge assez rapide (mais pas éclair non plus), ses solutions de déverrouillage efficaces et son interface logicielle très complète. Il garde aussi la connectique mini-jack que l’industrie a tendance à évincer. Il déçoit en revanche au niveau de la photo et de la finition, la seconde n’étant pas au niveau attendu sur un smartphone à 259 euros. Justement, le smartphone se retrouve parfois à 199 euros. C’est, selon nous, un prix plus juste.