L’Europe vote pour allonger la durée de vie de vos smartphones, en poussant à les faire réparer

L’Europe vote pour allonger la durée de vie de vos smartphones, en poussant à les faire réparer

La lutte contre l’obsolescence programmée continue, le Parlement européen a voté le “droit à la réparation”, visant à encourager le consommateur à réparer son smartphone, plutôt que d’en changer.

Une initiative valorisant les produits facilement réparables. A la suite d’un vote au parlement européen jeudi dernier, la Commission européenne a été sollicitée afin de mettre en place “un étiquetage des produits en fonction de leur durabilité (par exemple via un compteur d’usage et des informations claires sur la durée de vie estimée du produit)“, indique un communiqué.

La volonté de l’Europe est ainsi de rendre les réparations plus attrayantes, systématiques et peu coûteuses aux yeux du consommateur. Les députés proposent par exemple une extension des garanties, d’en prévoir pour les pièces remplacées, mais aussi d’améliorer l’accès aux informations sur la réparation et l’entretien des produits. Il est également suggéré de soutenir davantage le marché des biens d’occasion.

L’occasion également pour le Parlement d’appeler à nouveau à la mise en place d’un système de chargeur universel, afin de réduire les déchets électroniques. Apple a longtemps été dans le viseur de l’UE, puisque la quasi-totalité du marché des smartphones se tourne vers l’USB-C, quand la Pomme s’est longtemps accroché à sa connectique Lightning. A noter cependant que la firme de Cupertino ne fournit plus d’adaptateur secteur avec ses téléphones afin d’amoindrir son impact écologique.