DAZN : “le Netflix du sport”, va débarquer sur Freebox Pop et mini 4K

DAZN : “le Netflix du sport”, va débarquer sur Freebox Pop et mini 4K

Bonne nouvelle pour les abonnés Freebox Pop et mini 4K amateurs de sports. Le service de SVoD, DAZN, sera disponible dès le 1er décembre, avec toutefois un nombre de contenus très limité.

La plateforme de contenus sportifs DAZN débarquera en France le mardi 1er décembre dans l’hexagone avec un abonnement à 1,99€ par mois, révèle L’Équipe. D’ailleurs, l’application est d’ores et déjà disponible sur le Play Store, et par extension sur les Freebox Pop et mini 4K, où elle fait même l’objet de recommandations.

Cette plate-forme SVOD décrite comme le “Netflix du sport” arrive avec quelques mois de retard en raison de la crise sanitaire. Elle aurait dû être lancée en mai 2020 en France, mais aussi dans 200 pays à travers le monde. Derrière ce service, on trouve pour rappel le milliardaire anglo-américain d’origine ukrainienne Len Blavatnik, déjà aux commandes de Deezer et Warner Music.

DAZN tentera de s’installer sur le marché des services payants axés sur le sport, où l’on retrouve notamment beIN Sports, RMC Sport et Téléfoot. En termes de contenus, il faudra toutefois se contenter dans un premier temps d’une offre limitée à la boxe, avec comme premier combat retransmis en direct le 12 décembre celui opposant le Britannique Anthony Joshua et le Bulgare Kubrat Pulev. Au-delà des combats en direct, DAZN proposera des archives des combats classiques ou des longs-métrages sur différents athlètes.

La plate-forme est déjà bien installée sur d’autres marchés, dont l’Allemagne, où elle a obtenu les droits de la Bundesliga, le Championnat d’Allemagne de football. En France, cela apparaît toutefois plus compliqué de se positionner sur le foot, en raison des acteurs bien installés. Elle a également tenté l’expérience du baseball américain, avant d’abandonner au bout d’une saison. Sans oublier d’évoquer les droits obtenus autour du football américain ou des courses de moto. Pour le moment, DAZN ne s’étend pas sur sa stratégie de contenus en France.

Source : L’Équipe