Free prolonge la gratuité de son service Free Ligue 1 Uber Eats et intègre une nouvelle fonctionnalité attendue

Free prolonge la gratuité de son service Free Ligue 1 Uber Eats et intègre une nouvelle fonctionnalité attendue

Devant le succès de son service 100% foot, Free prolonge la période d’essai gratuite et vous permet de profiter encore plus longtemps de la Ligue 1.

La partie continue pour Free Ligue 1 Uber Eats gratuit. Si initialement, le service devait être gratuit durant les deux premières journées de Ligue 1 pour les non-abonnés Free et ceux ayant une Freebox bénéficiant d’une promotion la première année, l’opérateur de Xavier Niel a décidé de jouer les prolongations. 

D’après nos informations, “l’adhésion à Free Ligue 1 Uber Eats est de plus en plus grande” et pour permettre à plus de Français de découvrir ce service, il reste ouvert pour l’instant. Il n’est donc pas encore temps de sortir le porte-monnaie pour profiter du service : vous pourrez ainsi suivre la 4ème journée de Ligue 1 ce week-end gratuitement, mais aussi probablement la 5ème, voire la 6ème.

Pour rappel, le service sera a terme inclus pour les abonnés Freebox Delta et Pop, les abonnés Freebox hors promotion et les détenteurs du forfait Free à 19.99€, mais payant pour les autres cas de figure. Le tarif n’a pas encore été révélé. 

Les couacs observés au lancement sont corrigés au fur et à mesure des mises à jour, le service a d’ailleurs été mis à jour sur Freebox Pop hier, sans plus d’indications sur les améliorations/corrections apportées. Sur mobile, le dernier update en date déployé hier ajoute le classement du championnat (que vous pourrez retrouver dans la section dédiée à votre équipe préférée) sur les deux OS. Les notifications ont également été améliorées.

En plus de ces updates, un nouveau format a vu le jour récemment sur ce service : “En Vrai”, qui retrace le parcours de différents joueurs en Ligue 1 via une interview. Un format assez simple, réalisé dans un cadre assez intimiste. Le premier nous présente Kader Bamba qui retrace son histoire dans le milieu du ballon rond pendant un peu moins de 6 minutes.