Mobile et box : comparatif des gains d’abonnés chez Orange, Free, SFR et Bouygues

Mobile et box : comparatif des gains d’abonnés chez Orange, Free, SFR et Bouygues

Tous les opérateurs ont désormais publié leurs chiffres de recrutement pour le 2ème trimestre 2020, il est à présent possible de réaliser un comparatif. 

Quel opérateur a engrangé le plus d’abonnés sur les différents segments au second trimestre ? Imbattable sur le mobile, Bouygues Telecom cède son leadership sur le fixe à Free, pire encore, il dégringole. L’opérateur de Xavier Niel continue quant à lui de supplanter Orange sur la fibre alors qu’SFR gonfle ses chiffres sur le très haut débit. Par ailleurs, l’opérateur historique remonte à la surface sur un marché mobile très concurrentiel. De manière générale, les telcos ont bien résisté à la crise sanitaire avec de bonnes performances commerciales.

Dans ce comparatif, sont pris en compte le parc forfait hors MtoM pour le mobile et le gain d’abonnés haut débit et très haut débit sur le fixe, sans oublier la fibre/THD.

Free retrouve de l’éclat sur le mobile derrière Bouygues Telecom et SFR. Orange passe dans le vert mais rame.

Une fois de plus Bouygues Telecom réalise un carton plein au cours de ce 2ème trimestre de l’année. L’opérateur a réussi à mettre les bouchées doubles dès le 11 mai et la reprise de son activité commerciale avec 161 000 nouveaux abonnés à un forfait soit plus qu’Orange et SFR réunis. L’opérateur au carré rouge avec 99 000 nouveaux clients a davantage séduit qu’au premier trimestre. Pour sa part Free Mobile, commence à revenir dans la course avec 80 000 nouveaux abonnés contre seulement 13 000 lors de l’exercice précédent, porté par l’amélioration de son mix d’abonnés.

Derrière, Orange sort la tête de l’eau. Après avoir perdu 58 000 clients lors des trois premiers mois de l’année, l’opérateur historique a réussi à séduire 29 000 nouveaux abonnés mobiles, bien aidé visiblement par sa filiale Sosh, laquelle propose régulièrement des offres en série limitée avec une belle enveloppe de data, sans changer le prix au bout d’un an. Néanmoins, Orange est aujourd’hui distancé et perd des parts de marché. Tous les opérateurs ont davantage recruté sur ce segment, le classement reste inchangé.


Recrutements sur le mobile


1- Bouygues Telecom : +161 000

2- SFR : +99 000

3- Free : +80 000

4- Orange : + 23 000

Free devient le meilleur recruteur sur le fixe, une première depuis 7 ans, Bouygues Telecom dégringole

Habitué à la première place, Bouygues Telecom a dû la partager au premier trimestre avec Free auteur d’une jolie remontée. Cette fois, l’opérateur de Xavier Niel prend les devants. Sur ce segment, le FAI enregistre un gain de 65 000 abonnés sur le 2ème trimestre soit sa meilleure performance depuis 4 ans. Free redevient par la même occasion le 1er recruteur haut et très haut débit en France sur un trimestre pour la 1ère fois depuis 7 ans. Juste derrière, Orange grimpe sur la deuxième place du podium, avec 61 000 ventes nettes au 2e trimestre au global. Solide, l’opérateur historique devance SFR, en nette progression avec 37 000 abonnés engrangés. Enfin, Bouygues Telecom perd son fauteuil de leader et chute à la dernière place. L’opérateur perd du terrain, en recrutant seulement 25 000 nouveaux abonnés, contre 47 000 lors de l’exercice précédent, la baisse de régime continue.


Recrutements sur le fixe 


1- Free : + 65 000

2- Orange : + 61 000

3- SFR : + 37 000

4- Bouygues Telecom : + 25 000

Free toujours premier sur la fibre, SFR gonfle ses chiffres 

Enfin, au niveau du recrutement/migration sur la fibre, pour 5e trimestre consécutif, Free devance Orange avec 243 000 nouveaux abonnés. L’opérateur de Xavier Niel séduit en masse et a décidé de revoir ses objectifs fibre à la hausse. Le succès du lancement de sa Freebox Pop devrait lui permettre d’assoir sa domination lors du prochain exercice.

Loin derrière, Bouygues Telecom passe sous la barre des 100 000 nouveaux abonnés connectés en fibre sur le trimestre contre 113 000 lors des trois premiers mois de l’année. A titre de comparaison, l’opérateur compte deux fois moins d’abonnés FTTH que Free.

SFR passe devant son rival avec un recrutement en progression, soit 100 000 nouveaux abonnés connectés au Très Haut Débit, contre 71 000 le trimestre précédent. Néanmoins, ces chiffres sont à relativiser puisqu’ils comprennent “les clients FTTH, FTTB et 4G Box”, a déclaré Altice en marge de ses résultats le mois dernier. Autrement dit, les ventes nettes sur la fibre de bout en bout sont aujourd’hui inconnues pour l’opérateur de Patrick Drahi, toujours très habile quand il s’agit de gonfler ses chiffres.


Nouveaux abonnés FTTH et THD (pour SFR)


1- Free : +243 000

2- Orange : + 238 000

3- SFR : + 100 000

4- Bouygues : + 93 000