4G : Free en a marre et passe à l’offensive face à une municipalité

4G : Free en a marre et passe à l’offensive face à une municipalité

Dans le cadre d’une habituelle opposition face à l’installation d’une antenne-relais, Free passe à l’attaque. Il assigne une municipalité en justice.

Depuis avril 2019, Free envisage l’installation d’une antenne-relais à Saurat, dans le département de l’Ariège. L’opérateur de Xavier fait toutefois face à une opposition se traduisant par la publication d’un arrêté empêchant les travaux pour l’implantation d’un pylône de 36 mètres de haut.

Les riverains n’en veulent pas, évoquant une trop grande proximité avec les habitations et des élevages, mais aussi une atteinte à l’esthétique du paysage. D’autant plus que, selon eux, Free “n’apporte en aucun cas la preuve d’une amélioration des services” et “ne mutualise pas avec les autres opérateurs”.

“Ce qu’ils veulent, c’est éviter une longue procédure et démarrer les travaux le plus rapidement possible”, indique Jean-Luc Rouan, le maire de Saurat, à nos confrères de La Dépêche. Le dossier traînant en longueur, la Free a en effet décidé, après plusieurs refus, de passer par la voie judiciaire. L’opérateur s’est tourné vers le tribunal administratif de Toulouse et a assigné la municipalité, afin de faire suspendre l’arrêté en question. L’audience est prévue le 10 septembre prochain.

Source : La Dépêche