Telegram porte plainte contre Apple auprès de la Commission européenne

Telegram porte plainte contre Apple auprès de la Commission européenne

Telegram a déposé plainte à la Commission européenne et accuse Apple de pratiques anticoncurrentielles.

En effet, le service de messagerie instantané Telegram, fondé par Nikolaï et Pavel Dourov, entame une procédure judiciaire à l’encontre d’Apple, comme l’a rapporté le Financial Times le 30 juillet. Le sujet de la plainte serait les restrictions imposées par l’App Store, mais aussi la commission de 30% qu’Apple touche pour chaque achat sur son store.

Pavel Durov, l’un des fondateurs de Telegram, a déclaré : « Le fonctionnement d’un App Store ne coûte qu’une fraction de ce qu’Apple prend aux développeurs d’applications. Chaque trimestre, Apple reçoit des milliards de dollars d’applications tierces. Dans le même temps, les dépenses nécessaires pour héberger et réviser ces applications se chiffrent en dizaines de millions, et non en milliards de dollars ».

Spotify, le leader du streaming musical, a également accusé la Pomme l’année dernière. Le géant suédois reprochait à la firme américaine sa commission de 30% sur chaque paiement effectué sur l’App Store, mais aussi le fait qu’Apple mette en avant, de différentes manières, son propre service de streaming musical à savoir Apple Music.

Depuis le mois de juin, la Commission européenne a ouvert plusieurs enquêtes au sujet des restrictions imposées par l’App Store de la société américaine. Celle qui gérera le dossier n’est autre que la commissaire européenne à la concurrence Margrethe Vestager, l’affaire est donc entre de bonnes mains.