Google : Android Go va être imposé sur tous les appareils avec 2 Go de mémoire vive ou moins

Google : Android Go va être imposé sur tous les appareils avec 2 Go de mémoire vive ou moins

Google s’apprête à imposer Android Go pour les appareils allant jusqu’à 2 Go de mémoire vive. 
Android Go est proposé pour les appareils avec une configuration un peu faible depuis décembre 2017 afin d’utiliser leurs appareils sans ralentissement. Android Go prend très peu de place et permet de gagner en fluidité sur les appareils avec une RAM de moins de 2 Go. Jusqu’à maintenant rien n’obligeait les constructeurs à installer Android Go sur ce type d’appareils. Il semblerait que Google fasse machine arrière. 

Le site spécialisé XDA Developers est tombé sur un guide de configuration datant du 24 avril dernier, concernant Android 11 en version Go. Il y est spécifié : “tous les nouveaux produits lancés avec Android 11, s’ils ont 2 Go de RAM ou moins, doivent retourner vrai pour l’API ActivityManager.isLowRamDevice(), et être lancés en tant qu’appareils Android Go”. D’ici la fin d’année 2020, cette obligation sera étendue à Android 10. Il faut comprendre ici qu’il faudra désormais avoir obligatoirement un appareil emportant plus de 2 Go de mémoire vive pour pouvoir accéder a une version complète d’Android. À noter que les appareils sortis avant la mise en place de cette règle ne subiront aucun changement ainsi que les smartphones et tablette dotées d’Android 10, qui ne seront pas obligés de basculer vers la version Go d’Android. 

Il est aussi précisé dans ce document, que les appareils devront disposer d’au minimum 512 Mo de mémoire vive afin de faire fonctionner les services Google comme Gmail, Google Maps et consort. 

Des modifications de ce document peuvent être apportées au préalable de la sortie d’Android 11, qui devrait avoir lieu en septembre. Ces évolutions s’inscrivent dans la dynamique de Google à faire adopter Android Go aux appareils d’entrée de gamme. Cette initiative permettra également à Android d’offrir une meilleure impression côté performance et rapidité. 

Source : Les Numériques