Pourquoi Free a fait l’impasse sur le Wi-Fi 6 sur la Freebox Pop et attend le Wi-Fi 6E, bien plus performant

Pourquoi Free a fait l’impasse sur le Wi-Fi 6 sur la Freebox Pop et attend le Wi-Fi 6E, bien plus performant

En marge du lancement de la Freebox, Univers Freebox a interviewé Xavier Niel. Alors que certains concurrents comme Bouygues ou SFR ont opté pour le Wi-Fi 6 sur leurs récentes box, Xavier Niel explique pourquoi cette technologie est absente sur la Freebox Pop et dévoile la logique de Free autour de la norme Wi-Fi utilisée.

Après son lancement la semaine dernière, plusieurs internautes se sont questionnés concernant l’absence du Wi-Fi 6 sur la nouvelle Freebox. D’après Xavier Niel, il s’agit d’un choix mûrement réfléchi, dans l’attente d’une norme plus pratique et plus performante.

Des tests ont été réalisés pour implémenter cette nouvelle norme sur le dernier bébé de Xavier Niel, qui n’ont pas vraiment été concluants. “On se retrouvait avec un Wi-Fi de moins bonne qualité quand on mettait du Wi-Fi 6“, affirme le fondateur de Free. Le problème, outre le fait que cette norme n’est pas certifiée ce qui ne gêne pas l’opérateur en soi, est la perte de débit pour les appareils non-compatibles. Un souci quand, d’après lui, “95% des appareils que vous utilisez aujourd’hui ne font pas de Wi-Fi 6“.

Utiliser cette technologie aurait alors “dégradé le Wi-Fi de nos abonnés pour potentiellement légèrement […] l’améliorer pour ceux qui avaient potentiellement un équipement en Wi-Fi 6“. Un argument appuyé par le fait que les équipements l’utilisant ont “toujours, pas parfois, toujours” un bouton pour le désactiver, signe qu’elle “pose ou peut poser un problème” explique Xavier Niel.

Dans l’attente d’une nouvelle norme pour “plus de débit et une meilleure couverture”

Cet obstacle a poussé Free a réfléchir au Wi-Fi de ses box, notamment avec la récente mise à jour déployée par l’opérateur, mais aussi avec la nouvelle proposition de son répéteur Wi-Fi Pop made in Free. Mais Free n’a pas fini de travailler sur la connexion sans-fil utilisée par sa Freebox Pop. Si le Wi-Fi 6 a été écarté, c’est surtout pour proposer une autre norme qui changera bien plus le quotidien des abonnés Freebox : le Wi-Fi 6E.

Cette norme, en ajoutant une troisième bande de fréquences, améliore “drastiquement le débit”. Elle aurait ainsi bien plus d’intérêt pour les abonnés que le Wi-Fi 6, d’après Xavier Niel, qui considère la norme “sympa, mais qui ne change pas radicalement les choses“, tout juste une amélioration pour les personnes possédant un équipement compatible.