Pourquoi Free a lancé la Freebox Pop après sa grande soeur, la Delta ? Xavier Niel vous explique

Pourquoi Free a lancé la Freebox Pop après sa grande soeur, la Delta ? Xavier Niel vous explique

En marge du lancement de la Freebox, Univers Freebox a interviewé Xavier Niel. Alors pourquoi Free a commercialisé sa box intermédiaire après la Freebox Delta, résolument très haut de gamme et ne convenant pas au plus grand nombre ? C’est une question de timing, de connaissance technologique et de Ligue 1.

Lancée en grande pompe le 7 juillet dernier, la nouvelle box intermédiaire vitaminée de Free, la Freebox Pop, est depuis sous le feu des projecteurs. Sur les réseaux sociaux, les avis sont comme toujours partagés, entre plébiscite et déception parfois du côté des anciens abonnés. Comme toujours, les box des opérateurs ne peuvent pas plaire à tout le monde et les exigences parfois exagérées notamment en terme de rapport qualité-prix

En décembre 2018, Free a d’ailleurs surpris le grand public pour le meilleur comme pour le pire en se positionnant pour la première fois sur le marché très haut de gamme avec la Freebox Delta, une box tout-en-un, incluant une multitude de services et fonctionnalités (Netflix, Alexa, domotique) et un Player innovant avec enceinte connectée “Free-Devialet” dont l’abonné devient propriétaire après avoir déboursé 480 euros. Un certain nombre d’utilisateurs ont alors manifesté leur mécontentement, beaucoup espéraient une successeure de l’iconique Freebox Révolution à un prix accessible, loupé, Free a souhaité viser les CSP+. Dans la foulée, le FAI, accusant alors une perte d’abonnés sur le fixe a annoncé le développement d’une nouvelle box, cette fois intermédiaire, bon marché. Il aura fallu attendre finalement 18 mois et le lancement ce 7 juillet de la Freebox Pop pour que l’opérateur vise à nouveau un public de masse, en ligne avec sa philosophie.

Sans conteste, le prix peut séduire les nouveaux abonnés (29,99€/mois la première année), sa puissance aussi (débit fibre 5 Gbits partagés), son look minuscule, Android TV, sans oublier un forfait mobile data illimitée à prix cassé, le service Free Ligue 1 Uber Eats inclus ainsi qu’un répéteur WiFi. Néanmoins, pour certains freenautes, la Freebox Pop aurait été la bienvenue plus tôt. Beaucoup se pose la question, pourquoi avoir commercialisé la Freebox Pop après la Delta. Dans une interview accordée à Univers Freebox, en marge du lancement de son nouveau bébé, Xavier Niel explique la stratégie de Free. On apprend notamment que la Freebox Pop a commencé à être développée “quelques mois avant le lancement de la Freebox Delta, on est sur des timings différents”.

Le fondateur de Free rappelle aussi que l’opérateur a pour habitude d’alterner une box “qualifiée d’haut de gamme avec une box milieu de gamme”. Par ailleurs, Xavier Niel justifie ce choix par le progrès technologique, “il y a des choses que l’on ne savait pas faire avant et que l’on sait aujourd’hui”. Enfin, Free avait prévu son coup, lancer la Freebox Pop avec les droits du foot pour une meilleure exposition.