Mediawan (Xavier Niel) met la main sur Lagardère Studios et crée “un champion des contenus”

Mediawan (Xavier Niel) met la main sur Lagardère Studios et crée “un champion des contenus”

Le groupe audiovisuel s’étend en France et en Europe à coup d’acquisitions et souhaite sortir de la Bourse.

Produire des séries, films et documentaires à l’échelle européenne mais aussi dans le cadre de coopérations et coproductions internationales, tel est le leitmotiv doublement affiché par Mediawan. Le leader indépendant de la production de fictions en France se renforce de belle manière. Le spac de Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Pierre-Antoine Capton annonce ce matin être entré en négociations exclusives pour l’acquisition de Lagardère Studios (Joséphine l’ange gardien, Clem), acteur de la création, production, distribution et gestion de contenus audiovisuels en Europe et en Afrique. Arnaud Lagardère cherche à se séparer de cet actif et ses 25 labels de production depuis plus d’un an. Mediawan a mis sur la table 100 millions d’euros pour cette opération.

Dans le même temps, Mediawan officialise l’acquisition d’une participation majoritaire dans Good Mood, producteur indépendant de contenus audiovisuels basés en Espagne. Le groupe reste ainsi en ligne avec son objectif de rassembler les meilleurs talents de l’audiovisuel en Europe et de renforcer les synergies européennes en termes de coproduction et codistribution.

Les fondateurs de Mediawan créent par la même occasion un acteur pan-européen : Mediawan Alliance, objectif construire un leader de la création et distribution de contenus audiovisuels. La nouvelle structure prévoit de lancer une offre publique sur tous les titres Mediawan non détenus par les fondateurs du groupe. Autrement dit, Mediawan, côté depuis 2016, souhaite sortir de la Bourse et ce en s’alliant avec le fonds d’investissement KKR.

Nouvellement créée, Mediawan Alliance prévoit l’acquisition des activités audiovisuelles du groupe de production Troisième ‹il de Pierre-Antoine Capton, acteur majeur de la production indépendante en France avec plus de 500 heures de programmes par an et producteur dans le flux avec notamment « C A Vous ». La société prendrait par ailleurs une participation minoritaire dans Leonine, l’un des premiers groupes audiovisuels allemands, de quoi renforcer sa position en Europe.

« C’est une grande fierté pour nous aujourd’hui que de s’appuyer sur le succès de Mediawan pour participer à la création d’un champion mondial des contenus et d’ancrer son actionnariat en France », ont déclaré les cofondateurs, Xavier Niel et Matthieu Pigasse et Pierre-Antoine Capton.