Le titre d’Iliad grimpe en Bourse à son niveau le plus haut depuis 2 ans

Le titre d’Iliad grimpe en Bourse à son niveau le plus haut depuis 2 ans

Le titre d’Iliad a grimpé de plus de 40% depuis le début de l’année. La descente aux enfers de 2018 et 2019 est bien derrière lui.

L’un des rares à avoir tenu le choc à la Bourse pendant la crise sanitaire, le cours d’Iliad continue sa marche en avant. Après le succès rencontré par l’offre publique de rachat d’actions du groupe lancé en novembre 2019, la cession des pylônes de Free en France et en Italie mais aussi la finalisation d’un partenariat d’envergure avec l’opérateur d’infrastructures InfraVia ou encore plus récemment la présentation de chiffres financiers et commerciaux solides au 1er trimestre, un nouveau signal est accueilli positivement ce matin par les marchés.

L’annonce de la création d’une co-entreprise avec Digicel en vue de déployer son offre de services dans les Antilles et en Guyane a permis au titre de grimper à 166,2 euros en ouverture (+2,3%), soit à son niveau le plus haut depuis 2 ans. A l’heure où nous écrivons ces lignes, le titre baisse légèrement à 165,25 (+1,72%). Depuis le début de l’année, l’action de la maison-mère de Free a augmenté de plus de 40%, bien qu’il reste encore largement en deçà de son pic historique à 247 euros enregistré en 2014 après le succès retentissant de Free Mobile. 

Après des années 2018 et 2019 noires où le titre est notamment tombé à 78,1 euros (septembre dernier) soit à son niveau le plus bas depuis le lancement de Free Mobile, l’action de la maison-mère de Free reprend donc des couleurs en Bourse. Deux brokers importants ont d’ailleurs revu aujourd’hui leur recommandation. Le premier, Berenberg a revalorisé son objectif de cour de 160 à 185 euros en restant à l’’achat. De son côté Bank of America passe de ’neutre’ à ’acheter’ avec un objectif à 200 euros.