Malgré l’opposition, Free Mobile réussit à installer une antenne 700 MHz

Malgré l’opposition, Free Mobile réussit à installer une antenne 700 MHz

 

Près de 15 mois après son autorisation, une antenne 4G de Free Mobile voit le jour dans une commune d’environ 5000 habitants. Les riverains réfractaires devront s’y faire.

En cas d’opposition, collectifs ou municipalités ont parfois gain de cause obligeant Free Mobile et ses rivaux à changer de lieu d’implantation. A Lion-d’Angers, une commune située dans le Maine-et-Loire, l’opérateur de Xavier Niel a tenu bon. Début mars, il a installé sur un terrain de 39 000 m², un pylône de 36,90 mètres de haut supportant 3 antennes dont l’une dans la bande 700 MHZ si chère à l’opérateur, logique puisque 90% des sites 4G de Free Mobile sont aujourd’hui équipés de cette fréquence. La portée de cette installation est de 2 à 3 km.

© L’Impartial

Si le confinement a bousculé le calendrier de sa mise en service, sa sortie de terre n’a pas été de tout repos pour l’opérateur, lequel a dû composer avec l’opposition d’un collectif de riverains “Sauvons nos enfants des ondes” depuis plus d’un an. Une réunion publique a même été organisée en présence de la sous-préfète afin de trouver une solution. Une cinquantaine d’habitants réfractaires se sont entretenus avec un représentant de Free Mobile, présent sur place pour tenter de les rassurer en particulier sur l’émission d’ondes de cette antenne, mesurée à 1 volt par mètre soit largement en deçà du seuil autorisé, un projet respectant par la même occasion le Plan local d’urbanisme et autorisé par la mairie depuis début 2019.

Pas vraiment de quoi apaiser les craintes des administrés regrettant alors l’absence d’information préalable et de concertation pendant, sans parler des inquiétudes récurrentes sur la santé et la dévalorisation de leurs habitations. Leur souhait d’un changement de lieu d’implantation dans une zone moins habitée et leur pétition de 350 signatures n’ont finalement pas été entendus, rapporte Actu.fr. Cette antenne de Free Mobile est la quatrième dans la commune, en plus de celles d’Orange, SFR et Bouygues.