Inarrêtable, Bouygues Telecom continue de cartonner sur le mobile et trouve son rythme de croisière sur la fibre

Inarrêtable, Bouygues Telecom continue de cartonner sur le mobile et trouve son rythme de croisière sur la fibre

Après Orange et Free, c’est au tour de Bouygues Telecom de lever le voile sur ses résultats trimestriels. Faiblement impacté par le Covid-19, l’opérateur continue de séduire sur tous les plans.

Performance et régularité, ces qualificatifs collent à la peau de Bouygues Telecom depuis de nombreux trimestres. Les trois premiers mois de l’année ne dérogent pas à la règle, l’opérateur continue d’engranger à tour de bras des abonnés. “L’activité commerciale est restée dynamique , en dépit d’un ralentissement marqué de la croissance nette à compter de la mise en place du confinement en France”, informe l’opérateur.

Bouygues Telecom a recruté 230 000 abonnés en trois mois 

Sur le mobile, Bouygues Telecom a séduit 113 000 nouveaux clients là où Orange en a perdu 58 000 et Free gagné 13 000, les écarts sont significatifs. Sur la fibre, l’opérateur trouve son rythme de croisière avec un gain de 117 000 nouveaux clients depuis fin 2019, pour un parc total de 1,1 million d’abonnés. Bouygues Telecom ne tient toutefois pas la distance avec Free et Orange dont les recrutements sont nettement supérieurs sur ce segment (+215 000 et +198 000).

Sur le fixe, les indicateurs sont une fois de plus au vert pour l’opérateur de Martin Bouygues malgré une baisse de régime par rapport aux trimestres précédents, avec 47 000 nouveaux abonnés séduits pour une base totale de 3,6 millions de clients, un trimestre au niveau de Free. Autre motif de satisfaction, “le taux de pénétration FTTH s’élève ainsi à 28 % à fin mars 2020 contre 18 % un an auparavant, rattrapant ainsi son retard sur ses concurrents”, se félicite le FAI.

Par rapport à début mars, les usages Voix Mobile ont progressé de 50 % et les usages Data Fixe de 30 % chez l’opérateur. 

Un chiffre d’affaires en hausse de 2,5% en un an 

Côté finances, le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom ressort à 1,487 milliard d’euros au premier trimestre 2020, en hausse de 2,5 % sur un an. “L’impact du Covid-19 est estimé à -20 millions d’euros environ sur le premier trimestre”, révèle l’opérateur. Dans le détail, les chiffre d’affaires services mobile et fixe enregistrent respectivement une hausse de 9% et 13% sur les trois premiers mois de l’année. L’augmentation du revenu moyen par abonné se poursuit également. Celui-ci s’élève à 19,6€ sur les forfaits mobiles (+0,4€) et 27,1€ sur les box (+1,3€).

L’heure est désormais à la relance de l’activité commerciale pour limiter l’impact de la pandémie attendu au deuxième trimestre. Ses boutiques rouvrent progressivement partout en France. Bouygues Telecom anticipe par ailleurs une forte demande pour la fibre et a redémarré le déploiement des prises FTTH. En retrait sur ce point, il compte mettre les bouchées doubles après avoir signé en avril un partenariat d’1 milliard d’euros pour accélérer le déploiement de la fibre dans les zones moyennement denses d’Orange. De quoi toucher davantage de foyers.