Canal+ lance sa nouvelle chaîne dédiée au cinéma musical

Canal+ lance sa nouvelle chaîne dédiée au cinéma musical

Après la chaîne digitale éphémère Ciné+ Louis de Funès début avril, Canal+ lance ce matin comme prévu “Ciné+ en musique”. Et il y a de quoi faire.

Devant le succès du lancement de 13 chaînes non linéaires thématiques avec Ciné+ comme les plus récentes dédiées à Louis de Funès, au cinéma des années 90, ou encore au 7ème art Italien, Canal+ dégaine aujourd’hui “Ciné+ en musique”, une chaîne digitale éphémère mettant en avant le cinéma musical, devant et derrière la caméra. Au programme, plus de 100 titres de fiction issus de différents répertoires, des comédies musicales aux films de music-hall en passant par les “backstage movies” mais aussi des documentaires.

Ciné+ en musique est disponible sur myCanal (y compris sur la version Android TV de la Freebox Mini 4K) et également sur le téléviseur via “Canal à la demande” (depuis Freebox Replay ou depuis l’univers Canal). Si cette chaîne est proposée sans surcoût, elle n’est disponible que pour les détenteurs d’une formule incluant les chaînes CINE+ (pack CINE-SERIES, formule L’INTÉGRALE…).

 

 

Parmi les films proposés 

 

  • A STAR IS BORN (Bradley Cooper, 2018),
  • THE DOORS (Oliver Stone, 1991), BOHEMIAN RHAPSODY (Brian Singer, 2019),
  • THE BEATLES : EIGHT DAYS A WEEK – THE TOURING YEARS ( Ron Howard, 2016),
  • GINGER ET FRED (Federico Fellini, 1985), MOULIN ROUGE (Baz Luhrmann, 2001) 
  • MOULIN ROUGE (John Huston, 1952),
  • JE T’AIME, MOI NON PLUS (Serge Gainsbourg 1976) 
  • BODYGUARD (Mick Jackson, 1992),
  • CHANTONS SOUS LA PLUIE (Stanley Donen, 1952),
  • 8 FEMMES (François Ozon, 2001), GUY (Alex Lutz, 2018),
  • BALLROOM DANCING (Baz Luhrmann, 1992),
  • GOOD MORNING ENGLAND ( Richard Curtis, 2009)… 

 

Les documentaires au programme

 

  • BUENA VISTA SOCIAL CLUB (Wim Wenders, 1999),
  • WHITNEY (Kevin MacDonald, 2018),
  • TELEPHONE PUBLIC (Jean-Marie Périer, 1980), 
  • DANS LE PIANO DE CLAUDE BOLLING (Vincent Perrot, 2017).