Covid-19 et 5G : la Fédération Française des Télécoms met les points sur les i

Covid-19 et 5G : la Fédération Française des Télécoms met les points sur les i

Face aux rumeurs qui prétendent que la 5G et le Coronavirus sont liés, la FFT a décidé d’éclaircir le sujet, articles scientifiques à l’appui.

Les conspirations vont bon train sur internet concernant l’épidémie actuelle, et certains ont dans l’idée que le déploiement de la technologie 5G en Chine a entraîné l’émergence du Covid-19. La Fédération Française des Télécoms, qui représente de nombreux opérateurs comme Orange, Bouygues et SFR, mais dont Free ne fait pas partie, a tenu à éviter les polémiques.

Aucun consensus scientifique autour de la 5G et du Coronavirus

Sur son site internet, la FFT explique ainsi que la coïncidence entre l’installation de la 5G en Chine et l’émergence du virus est fortuite. ” Les lanceurs de cette information ne fournissent aucun élément rationnel permettant de justifier leurs allégations” affirme-t-elle. Elle rappelle ainsi que des maladies virales émergent “depuis des millénaires”, comme le SRAS en 2003 ou le MERS-CoV en 2012 et ce aux quatre coins du monde. 

La propagation du virus s’est faite dans le monde entier via les transports internationaux, y compris dans ceux qui ne déploient pas la 5G. Et pour continuer de débunker ces théories, les opérateurs détaillent les positions de nombreuses institutions de santé concernant la 5G et le Covid-19. Notamment l’OMS, qui affirme dans sa rubrique “En finir avec les idées reçues” que «  Les réseaux de téléphonie 5G ne propagent pas le COVID-19 : les virus ne circulent pas sur les ondes radio ou par les réseaux mobiles. Le COVID-19 se propage dans de nombreux pays qui n’ont pas de réseau mobile 5G.  ».

Si les dires de l’OMS ne suffisent pas, la FFT cite également la Commission européenne sur sa plateforme anti fake news : ” Il n’y a aucun lien entre la 5G et la COVID-19. Le coronavirus est un virus qui se transmet d’une personne à l’autre par des gouttelettes que les gens éternuent, toussent ou expirent. La 5G est la nouvelle génération de technologie de réseau mobile qui se transmet par des ondes radio non ionisantes. Rien ne prouve que la 5G est nocive pour la santé des personnes. L’épidémie de coronavirus dans la ville chinoise de Wuhan n’est pas liée à la 5G, et on pense qu’elle a son origine dans un marché de gros de fruits de mer.

Débunker ces théories s’avère d’autant plus important, quand on sait que des cas de dégradations de site 5G et de menace envers des techniciens télécoms sont rapportés, notamment Outre-Manche. Les réseaux sociaux sont également en pleine période de lutte contre les fake news concernant la 5G et le coronavirus