Gmail : plus de 18 millions de mails malveillants par jour traitent du coronavirus

Gmail : plus de 18 millions de mails malveillants par jour traitent du coronavirus

Sur Gmail, plus de 100 millions de mails par jour sont des tentatives de piratages, 18 millions d’entre elles sont liées au Covid-19.

En cette période de crise sanitaire mondiale, les hackers ne chôment pas. En effet, nombreux sont ceux qui profite de la situation dans le but de pirater des systèmes, notamment par le biais des boîtes mails.

Google a publié le 16 avril sur son blog, un article dans lequel il précise que sur sa plateforme Gmail, plus de 100 millions de tentatives de phishing sont bloquées par jour. L’entreprise a repéré, rien que sur la semaine dernière, 18 millions de mails indésirables quotidiens, liés au coronavirus, identifiés comme des tentatives de phishing ou encore des mails contenant des malwares. De plus, la société compte plus de 240 millions de spams chaque jour, liés au Covid-19.

Grâce à l’évolution de son machine learning (apprentissage automatique), Google affirme cependant bloquer plus de 99,9% des menaces de type spams, phishing et malwares, visant ses utilisateurs.

L’imitation des mails officiels de l’Organisation Mondiale de la Santé est une technique fréquemment utilisée par les pirates informatiques, afin de véhiculer un malware ou encore d’escroquer les utilisateurs de Gmail. Les télétravailleurs et PME sont respectivement sujets à la réception de fausses factures, ainsi que de fausses subventions par exemple.

Les hackers redoublent d’efforts pour arriver à leurs fins en cette période de confinement, soyez donc vigilants lorsque vous consultez vos mails.