C’est fait, France Télévisions va inclure du cinéma dans son service de replay

C’est fait, France Télévisions va inclure du cinéma dans son service de replay

France Télévisions pourra diffuser au moins 250 films de cinéma par an sur ses antennes hertziennes et 50 films en non-linéaire. Son service de rattrapage ne sera pas en reste mais uniquement pour les oeuvres préfinancées.

Pour une meilleure exposition du cinéma dans les offres de France Télévisions. Le groupe audiovisuel public a signé le 27 février avec le Bureau de Liaison des Organisations Cinématographiques (BLOC) et l’ARP un accord “en vue de renouveler leur partenariat au service d’une ambition partagée pour le cinéma” ont-il annoncé conjointement.

Cet accord se concrétisera par la diffusion “d’au moins 250 films de cinéma par an sur les antennes de France Télévisions et l’exposition d’au moins 50 films en non-linéaire ( à la demande), dans un contexte où France 4 et France O cesseront d’émettre en 2020”, précise un communiqué.

Du cinéma en replay sur france.tv

France Télévisions pourra également acquérir pour les films de cinéma qu’il a préfinancés des droits de mise à disposition en télévision de rattrapage, pendant une durée de 7 jours, sur sa plateforme france.tv. Une première pour le groupe public.

Par ailleurs, ce dernier s’engage également à investir via ses filiales de cinéma « au moins 60 millions d’euros par an dans les oeuvres de cinéma européenne et d’expression originale française ».