La fibre et l’ADSL au même prix, Free justifie son modèle

La fibre et l’ADSL au même prix, Free justifie son modèle

A contrario de ses rivaux, les offres ADSL et fibre de Free sont proposées au même prix. Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad explique les effets bénéfiques de ce choix.

A l’heure où Free investit sans relâche dans son réseau fibre et recrute des abonnés à tour de bras, l’opérateur de Xavier Niel continue d’appliquer la même stratégie, à savoir proposer des offres ADSL et fibre au même tarif là où la concurrence affiche des prix plus élevés sur le FTTH. Interrogé par Les Echos sur la rentabilité de ce modèle, Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad justifie aujourd’hui ce choix. Selon lui, la fibre est “un investissement rentable car il nous libère de la location de la boucle locale et permet de détenir nos infrastructures de bout en bout”.

Mais pas seulement. Partant du postulat que les abonnés à la fibre de Free sont plus gourmands en services à valeur ajoutée que ceux disposant d’un abonnement ADSL, le dirigeant constate que les foyers éligibles à une offre FTTH de l’opérateur “vont souscrire de préférence à la Freebox Delta par exemple, notre box haut de gamme. Donc nous avons un revenu par abonné plus élevé sur la fibre que sur l’ADSL, alors même que les offres d’abonnement sont les mêmes.”

Enfin avec cette stratégie tarifaire, Free incite plus facilement ses abonnés ADSL à migrer vers la fibre. Orange ne dira pas le contraire estimant aujourd’hui qu’il faut augmenter les prix des abonnements ADSL pour pousser les abonnés à adopter cette technologie. Les récentes hausses de prix sur ce segment chez plusieurs opérateurs confirment cette logique.