Les augmentations de tarif chez Orange, Bouygues et SFR exaspèrent les abonnés

Les augmentations de tarif chez Orange, Bouygues et SFR exaspèrent les abonnés

Les opérateurs avaient prévenu mais la pilule ne passe pas. De plus en plus d’abonnés découvrent la hausse de tarif appliquée en ce début d’année par Orange, SFR et Bouygues Telecom sur la plupart des offres.

Ce début d’année marque une période d’augmentation généralisée des tarifs pour la plupart des abonnés des trois opérateurs nationaux. En effet, Orange, SFR et Bouygues Telecom ont tous les trois annoncé compenser les hausses de coûts engendrés par le contexte économique actuel. L’annonce avait déjà fait réagir ceux qui en ont entendu parler, mais sa concrétisation est désormais visible par les abonnés, qui voient de plus en plus des mails ou des encarts sur leurs factures les prévenant des frais supplémentaires. Univers Freebox vous propose ainsi un florilège de posts sur le réseau social Twitter où des abonnés s’expriment sur la question.

Chaque opérateur y va de son moyen pour informer les abonnés touchés par cette hausse de prix. La palme de la discrétion revient à SFR et Red by SFR qui pour sa part l’annonce dans un encart sur la facture et non via un mail directement envoyé aux abonnés. Un choix qui n’est pas au goût de tout le monde.

Mais au-delà de la prévention, le caractère récurrent de ces augmentations qui n’ont pas attendu l’inflation pour apparaître agace également. La preuve avec cette pétition en ligne qui date de trois ans.

Une mauvaise surprise qui peut également être exacerbée par le prix bas de base du forfait, si la hausse de 1€ peut paraître basse en terme de montant, elle peut représenter une part importante du forfait.

Et au fur et à mesure des augmentations, le forfait peut tout simplement ne plus rien avoir à voir avec l’offre initialement souscrite, comme le témoigne cet abonné.

D’autant plus que dans beaucoup de foyers, il ne s’agit pas que d’une seule offre qui est concernée.

Et avoir différents opérateurs selon la connexion, fixe ou mobile, ne préserve pas de l’inquiétude.

D’autres subissent cette hausse mais ne se sentent pas forcément de changer d’opérateur, par souci de confort de leur expérience client.

Free est le seul épargné par cette vague de critiques pour une bonne raison : l’opérateur est le seul à choisir de ne pas toucher au tarif de ses offres mobiles historiques. Certains internautes le dressent ainsi en exemple.

Cet article a été repris sur le site Univers FreeBox