Pour le patron d’Orange, la 5G en France passera beaucoup par l’iPhone

Pour le patron d’Orange, la 5G en France passera beaucoup par l’iPhone

Stéphane Richard, patron d’Orange, compte beaucoup sur l’iPhone pour la démocratisation de la 5G en France.

Lors d’une entrevue récemment accordée à Radio Classique, Stéphane Richard a évoqué l’attribution des fréquences de la 5G en France et l’arrivée des offres commerciales. Le patron d’Orange a également parlé de ce qui sera nécessaire pour jouir de la 5G. Pour Stéphane Richard, “il faut attendre qu’il y ait un minimum de réseau, de couverture donc, et puis surtout des terminaux qui permettent de s’en servir. Et d’ajouter “qu’il va falloir changer de terminal, et notamment il va falloir attendre le nouvel iPhone, probablement plutôt vers la fin de l’année”. Relancé sur sa phrase et le fait que “Samsung est prêt”, le patron d’Orange a lancé un chiffre : “en France, l’iPhone, c’est plus de 40 % des utilisateurs de smartphones”

D’après les chiffres du cabinet Canalys, le Top 5 français serait le suivant : Samsung (43 %), Huawei (17 %), Apple (15 %), Wiko (8 %) et Xiaomi (8 %). En parlant de 40 %, Stéphane Richard devait probablement penser au segment haut de gamme, segment de prédilection d’Apple et sur lequel la 5G est essentiellement disponible aujourd’hui (mais plus pour très longtemps, au regard des récentes annonces de l’industrie). Sans doute voulait-il également souligner l’important levier que représente la firme à la pomme lorsqu’il s’agit de démocratiser une nouvelle technologie. Selon Counterpoint Research, l’iPhone XR est en effet le smartphone le plus vendu au monde avec 3 % et son successeur l’iPhone 11 semble empreinter la même voie avec une cinquième place et 1,6 %.