Le réseau 3G/4G de Free Mobile bat un nouveau record de temps d’utilisation, l’itinérance Orange est au plus bas

Le réseau 3G/4G de Free Mobile bat un nouveau record de temps d’utilisation, l’itinérance Orange est au plus bas

 

Sans surprise, en progression constante depuis début novembre, le réseau propre de Free Mobile vient de battre un nouveau record de temps de connexion. Le seuil des 89% est en passe d’être franchi. L’itinérance Orange perd encore du terrain.

On le sait, Free continue de déployer son réseau à un rythme soutenu. Les performances de celui-ci se décuplent mois après mois. L’opérateur de Xavier Niel progresse et continue de donner un grand coup d’accélérateur sur le 700 MHz en 4G+. Depuis 3 mois, il est leader en matière de déploiement de sites 4G (347 en octobre selon l’ANFR), mieux encore il active environ 1000 antennes 700 MHz par mois depuis juillet (969 le mois dernier). Tant est si bien que Free a dores et déjà rempli son objectif de disposer de 10 000 sites 4G équipés de cette fréquence en or d’ici fin 2019.

Et cela s’en ressent. Aujourd’hui soit, les abonnés Free Mobile utilisant l’application Free Mobile Netstat (en forte baisse depuis plus de 6 mois) sont connectés 88,8% du temps au réseau propre 3G et 4G de l’opérateur, un nouveau record, soit 0,3 pts de plus que le dernier en date, établi le 12 septembre dernier (88,5%). De bon augure à l’heure où la fin de l’itinérance Orange approche, l’extinction est prévue pour fin 2020 (3G). Dans le même temps, le taux d’utilisation du réseau de l’opérateur historique n’a jamais été aussi bas, à 11,2%.

Free Mobile Toosurtoo

Pour rappel, les fréquences 700MHz dites “en or”, permettent de couvrir des zones plus larges et de mieux pénétrer à l’intérieur des bâtiments. Pour en bénéficier, il faut cependant que votre smartphone soit compatible.