Quels sont les débits records chez Free Mobile dans votre région ?

Quels sont les débits records chez Free Mobile dans votre région ?

Quelles villes ont accueilli les meilleurs débits près de chez vous ? Avec son outil développé en partenariat avec RNC Mobile, Univers Freebox vous propose un tour de France des régions et des débits maximums atteints.

Quelles régions ont eu le droit à des débits époustouflants chez Free Mobile ? L’opérateur de Xavier Niel améliore régulièrement son réseau mobile, tant en 4G qu’en 5G avec des boosts de débit à la clé. Au point que certains dépassent très largement le Gb/s sur leur réseau mobile, notamment grâce à l’agrégation de multiples fréquences. Mais la couverture n’est pas toujours égale partout et les records varient selon la zone où vous vous trouvez. Univers Freebox vous propose ainsi un petit récapitulatif des régions où les abonnés Free Mobile ont été flashés à des vitesses impressionnantes.

Pour rappel, ces mesures ont été réalisées via l’application de notre partenaire RNC Mobile, que vous pouvez télécharger sur le Play Store. Chaque mesure atteignant de nouveaux sommets est alors comptabilisée dans la rubrique “records” de notre site web. Si vous souhaitez avoir un aperçu plus précis des records les plus proches de chez vous, il est également possible de trier par département.

Les trois régions avec les plus hauts records

Le dernier speedtest le plus impressionnant réalisé dans l’hexagone est celui réalisé à Bordeaux, en Nouvelle Aquitaine, atteignant les 1460.75 Mb/s, plaçant de fait cette région en haut du classement en terme de records de débits. On notera également que la couverture Free Mobile semble propice au très haut débit à Pau et à Montussan.

Surprise, l’Île de France n’est que deuxième dans ce classement. Si la région bénéficie d’une couverture mobile très bien développée, le dernier record en date obtenu par un abonné Free Mobile s’élève à 1451.02 Mb/s, dans la commune de Palaiseau. Si vous souhaitez vous installer dans la capitale et avoir des débits très performants, le 8e arrondissement de Paris semble réserver de bonnes surprises, plus excentrée ont peut également noter un très beau record à Arcueil, dépassant même le record de la troisième région sur le podium.

Les habitants de Provence-Alpe-Côte d’Azur sont également assez bien lotis avec un très bon débit de 1172.62 mb/s atteint à La Garde. Deux autres records supérieurs à 1000 Mb/s ont été enregistrés à Cannes et Chateauneuf-les-Martigues.

2

7 autres régions où il est possible de dépasser le Gb/s

L’Auvergne Rhône-Alpes pour sa part a enregistré un débit record de 1156.38 Mb/s à Fraisse, talonné de près par Saint-Priest-en-Jarez et ses 1144.72 Mb/s.

Dans les Haut de France, un abonné Free Mobile a pour sa part pu atteindre le débit de 1068.56 Mb/s à Mortagne-du-Nord, mais les autres records n’ont pas encore pu atteindre le Gigabit par seconde à Saint-Amand-les-Eaux et Aulnoy-les-Valenciennes.

En Bourgogne-France-Comté, c’est à Montaigu que le débit Free Mobile le plus rapide à été observé avec 1089.94 mb/s.

A Longwy, dans le Grand-Est, un abonné Free Mobile a été flashé au delà du Gb/s avec 1058.03 Mb/s, mais c’est la seule occurrence d’un tel dépassement dans la région, les autres records restant en dessous des 900 Mb/s à Toul et au Mont-Saint-Martin.

Des records un peu plus équilibrés dans le Pays de la Loire, où si le débit le plus haut enregistré est de 1036.06 Mb/s à Trignac, les deux autres villes sur le podium ne sont pas si loin.

Quid de la Bretagne ?  C’est à Saint-Avé qu’un abonné a été flashé à 1005.08 Mb/s.

L’Occitanie pour sa part à enregistré un débit de 1095.58 Mb/s à Saint-Jean et les deux autres villes sur le podium ont pu également proposer des records dépassant le Gb/s.

4 régions où le Gb/s n’a pas encore pointé le bout de son nez

Tout le monde n’a cependant pas encore pu voir le pallier symbolique tomber dans sa région. C’est le cas dans le Centre Val-de-Loire où seulement 760.78 Mb/s ont été atteint à Fleury-Les-Aubrais. A noter qu’il s’agit tout de même de débits très respectables, surtout pour un usage assez classique.

En Normandie non plus, pas de débit supérieur à une connexion fibre optique. A Mont-Saint-Aignan, le débit maximal enregistré dans la région est de 755.89 mb/s. En attendant un prochain record d’un chasseur d’antenne peut être ?

Viennent ensuite deux cas particuliers : deux îles. La plus proche de la métropole, la Corse, enregistre un record de débit s’élevant à 464.28 Mb/s à Ajaccio, talonnée de près par Bastia et son record de 447.29 Mb/s.

Enfin, en dernière place mais sans surprise, puisque la 5G vient seulement d’y être autorisée, la Réunion enregistre un record de 222.45 Mb/s à Saint-Denis.