Les Français raffolent des sites pirates et entrent dans le top 5 mondial

Les Français raffolent des sites pirates et entrent dans le top 5 mondial

Si des pays parmi les plus peuplés du monde occupent le haut du classement, la France est très bien placée en terme de visionnage de sites pirates.

Alors que le trafic vers les sites pirates est en plein essor, la France fait partie du quinté de tête parmi les consommateurs recherchant du contenu accessible illégalement. D’après une étude publiée par la société britannique de suivi du piratage MUSO, les sites illégaux sont loin d’être morts, avec un nombre de visites augmenté de plus de 29% durant le premier trimestre 2022 par rapport à l’année précédente. En tout, 52.5 milliards de visites ont été comptabilisées durant cette période.

La plus grande partie du trafic concerne les contenus télévisuels, comme les séries ou les compétitions sportives, représentant 48% des visites observées. Vient ensuite les bandes-dessinées, mangas et autres formes de littératures qui représentent 27% des visites. Concernant ce secteur, l’appétence pour les productions japonaises (mangas, romans graphiques, BD) a très largement tiré vers le haut le piratage, avec une évolution de 58.50% en un an. A noter que dans la base de données de cette étude, trois des sites majeurs sont consacrés au manga et qu’elle comptait plus de 500 000 sites directement dédiés à la BD nipponne. Viennent ensuite les catégories film (12%), musique (7%) et logiciels (6%).

La France 5e pays le plus friand de sites pirates, derrière des géants

MUSO a classé les pays dont les habitants se rendent le plus sur les sites pirates. Si le nombre d’habitants peut beaucoup jouer sur ce classement, il ne fait pas tout. Les États-Unis sont en effet les premiers avec plus de 5.66 milliards de visites sur les trois premiers mois de l’année, concentrant à lui seul 10% du trafic. Viennent ensuite la Russie et l’Inde, avec environ 3 milliards de visites sur le trimestre puis la Chine avec 1.7 milliards.

Il s’agit ici de géants en terme de démographie, mais un intrus vient se placer juste derrière le pays le plus peuplé du monde : la France. Elle est en effet cinquième du classement, avec 1.66 milliards de visites réalisées dans l’Hexagone au cours des trois derniers mois. A titre de comparaison, elle était placée 8e au premier trimestre 2021 et on enregistre une hausse de 500 millions de visites (38.2%) au premier trimestre 2022. Difficile d’expliquer cette montée en puissance, mais on peut tout de même noter que la France est le pays le plus consommateurs de mangas derrière le Japon et qu’au vu de la hausse de consommation illicite de ce type d’œuvre, cela pourrait expliquer en partie cette tendance.

A noter également : la majorité (61%) du trafic est réalisé par des visites directes, sans passer par un moteur de recherche. Ceux cherchant leur bonheur sur Google et consorts représentent 28.8% des visites, le reste étant répartis entre publicités, mail, réseaux sociaux…La cause derrière cette tendance mondiale de hausse du piratage ne peut pas être clairement définie, mais selon MUSO, elle pourrait se poursuivre, notamment en pleine guerre des plateformes SVOD et avec la période, difficile économiquement.

A noter qu’en France, la lutte contre le piratage bat son plein avec l’ARCOM, qui cherche notamment à lutter contre les contenus sportifs diffusés illégalement. En avril dernier, l’institution annonçait avoir fait bloquer 250 sites de streaming illégaux par les opérateurs depuis le début de l’année.