Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : Free Mobile fait le plein de nouvelles options bien utiles, TF1 s’essaye au forfait et se plante

Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : Free Mobile fait le plein de nouvelles options bien utiles, TF1 s’essaye au forfait et se plante

Comme chaque semaine, nous vous proposons notre chronique « Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms … » Celle-ci vous propose de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs …


2 mai 1996 : Wanadoo se révèle au grand public

C’est le lendemain de la fête du travail que le fournisseur d’accès internet lancé par France Télécom reçoit son premier abonnement, en la personne de Serge Soudoplatoff, qui tenait à l’époque le blog Almatropie. Après le 2 mai 1996, les abonnés suivront petit à petit, pour atteindre le million 4 ans plus tard. On peut rattacher plusieurs innovations au FAI, notamment la création de l’un des tout premiers App store avec “Le bazar bleu”, mais aussi différents services proposés comme des webmails. Pensez-y la prochaine fois que vous verrez une adresse mail wanadoo.fr, c’est un peu d’histoire sous forme d’un courriel que vous aurez en fait reçu. 😉


2 mai 2006 : TF1 s’essaye aux forfaits mobiles

Vous connaissez TF1 Mobile ? Peu de chance, cette marque issue d’un partenariat entre TF1 et Bouygues Telecom n’a pas existé très longtemps. Lancée le 2 mai 2006 et visant un public de plus de 25 ans avec trois mini-forfaits, d’une heure, 1h 30 et 2h pour entre 19.90€ et 29.90€ par mois et la possibilité d’accéder à certaines productions du groupe TF1 n’ont pas convaincu le public. Un passage éclair, moins d’un an après son lancement la marque fermera ses portes discrètement, sans communiqué officiel.

Le logo de cette marque presque éphémère


2 mai 2013 : Free Mobile déploie une flopée de nouveaux services

Un peu plus d’un an après le lancement de Free Mobile, les deux forfaits proposés aux abonnés s’enrichissent de nouveaux services, dont certains inédits. On trouve parmi ces cinq nouveaux services lancés le 2 mai 2013 : le filtrage d’appel et SMS, les numéros abrégés, le mode abonné absent ou encore la protection contre les renvois d’appels. Tous les services étaient inclus dans les deux forfaits proposés à l’époque par Free Mobile, respectivement à 2€ et 19.99€ par mois et sont encore disponibles.


2 mai 2016 : la place des chaînes TNT ancrée sur les box

Un amendement qui va forcer les opérateurs à se mettre au pas pour l’affichage des chaînes de la TNT. Dans un but d’équité, les sénateurs ont ainsi adopté le lundi 2 mai 2016 l’obligation pour les fournisseurs d’accès à internet de proposer la même numérotation pour les chaînes de la TNT. Le but étant également de conserver la numérotation logique voulue par le CSA (devenu l’Arcom depuis). Auparavant, seul l’ordre des chaînes était imposé et les opérateurs pouvaient s’ils le souhaitaient mettre TF1 sur le canal 301, du moment que suivaient France 2, France 3 sur les canaux 302 et 303 et ainsi de suite.  De quoi éviter qu’un opérateur possédant certaines chaînes les mettent en avant dans sa zapliste.

 


3 mai 2006 : Iliad lance Dedibox !

Non, il ne s’agit pas d’une box bien particulière, mais d’une offre d’hébergement made in Iliad ! En effet, la Dedibox lancée le 3 mai 2006, est une offre de serveurs dédiés accessible au particulier à un prix très attractif qui rappellera quelque chose aux abonnés Freebox : 29.99€ HT/mois, sans engagement de durée ni de frais d’installation.

A l’époque, cette offre d’hébergement dédiée était composée d’un disque dur d’une capacité de 160 Go SATA, d’un processeur 2 GHz, d’1 Go de RAM DDR2, d’une offre de connectivité de 100 Mbit/s et d’une offre de monitoring à distance. Elle a bien sûr bien évolué depuis, mais est toujours proposée par Scaleway, la filiale cloud de la maison mère de Free.


5 mai 2019 : Iliad part à l’aventure avec un plan d’attaque bien rodé

Une feuille de route bien rodée pour innover et croître. C’est en effet lors d’un évènement nommé “Capital Market Day” le 5 mai 2019, que la maison-mère de Free annonçait son plan Odyssée 2024, qui rythmera la stratégie du groupe pour les cinq années à venir. Parmi les points majeurs, on retrouve bien sûr un renforcement de sa présence sur le marché de la fibre, une montée en puissance sur les réseaux 4G et 5G, un développement sur le marché des entreprises et une forte croissance en Italie. Force est de constater qu’à l’heure actuelle, le plan est respecté dans les grandes lignes avec de plus en plus d’abonnés fibre, un déploiement de la 5G à toute allure ou encore le lancement de Free Pro.