Clin d’oeil : quand Free Mobile ajoute sa branche sur un arbre de Bouygues Telecom

Clin d’oeil : quand Free Mobile ajoute sa branche sur un arbre de Bouygues Telecom

Le duo mutualisation et habillage d’antennes fonctionne à merveille.

Jugées parfois hideuses par les riverains, voire même coupables de pollution visuelle, les antennes-relais font régulièrement débat. Pire encore, lorsque les opérateurs ne privilégient pas la mutualisation en zone rurale. Conséquence à cela, des pylônes sortent de terre à proximité des uns des autres afin de couvrir une population souvent restreinte. Malgré tout, les telcos font de plus en plus d’efforts et privilégient cette solution quand les conditions sont réunies, en particulier lorsqu’un site dispose de dimensions adéquates pour accueillir les équipements de plusieurs opérateurs.

C’est le cas dans la commune de Colleville-Montgomery dans le Calvados où Free Mobile installe actuellement des antennes compatibles 5G sur un pylône de Bouygues Telecom de 26 mètres de haut. Un site pas comme les autres puisqu’il s’agit d’un pylône arbre, choisi pour se fondre dans le paysage non loin de la Manche.

Les opérateurs télécoms redoublent en effet souvent d’imagination pour éviter toute pollution visuelle dans des endroits spécifiques (littoral, parc protégé). On retrouve par fois des pylônes déguisés en palmier, ou sapin, voire des coffrages pour permettre l’intégration au clocher d’une église. Ainsi, lorsque l’habillage s’allie à la mutualisation, les mécontentements n’ont plus vraiment lieu d’être.