Salto va débarquer en mai sur les box d’Orange, Free et SFR via Amazon Prime Video

Salto va débarquer en mai sur les box d’Orange, Free et SFR via Amazon Prime Video

La plateforme française veut gagner des abonnés en signant un partenariat avec Amazon prime Video. Les abonnés Livebox, Freebox et SFR Box vont pouvoir y accéder à condition d’être abonnés au service du géant américain.

A défaut d’arriver en direct sur les box des opérateurs faute d’accord, hormis celles de Bouygues Telecom, le service de SVOD de TF1, M6 et France Télévisions, va gagner en visibilité des le mois prochain. En effet, Salto a signé un partenariat avec Amazon lui permettant d’intégrer la rubrique “Channels” de Prime Video, rejoignant par la même occasion une trentaine de plateformes comme OCS, StarzPlay, Filmo, MGM, Univers Ciné, BrutX, Shadowz, Mubi, Benshi, Cultivons Nous, Hayu, Insomnia, Kitchen Mania, Outbuster, Queerscreen, ou encore Spicee. Côté abonnement, il s’agira de la même offre. Salto sera toujours proposé à 6,99€/mois sans engagement.

L’objectif est de faciliter l’abonnement et de capitaliser sur la force de frappe d’Amazon pour inciter davantage de clients à s’abonner“, a déclaré au Figaro, Thomas Follin, directeur général de la plateforme française. Un joli coup qui permet à Salto d’accéder aux “millions” d’abonnés d’Amazon Prime Video, lequel poursuit sa stratégie d’agrégation de services.

En février, le DG du service de streaming français avait évoqué un enjeu pour l’année 2022, celui d’arriver sur les box d’Orange, Free et SFR :  il n’y a aucune raison que les opérateurs privent leurs clients de l’accès à Salto, alors même qu’ils l’ont ouvert à toutes les plateformes internationales “, a-t-il déclaré tel un appel du pied à Free, qui s’était opposé au lancement de la plateforme en 2020. Un premier pas est donc franchi, puisque Prime Video est accessible sur les décodeurs TV des FAI. Mais encore faut-il être abonné pour accéder à Salto.

Présent sur de nombreux supports comme les téléviseurs connectés à l’exception de quelques gammes, sur Apple TV, Chromecast, Fire TV et les box Bouygues Telecom, Freebox mini 4K et Pop, la plateforme a également l’ambition de débarquer sur les consoles de jeux vidéo. Son parc oscillerait aujourd’hui entre 500 000 et 700 000 abonnés.