Clin d’oeil : c’est quoi la morning routine de Xavier Niel ?

Clin d’oeil : c’est quoi la morning routine de Xavier Niel ?

Quand Xavier Niel vous livre ses astuces beauté dans une parodie d’interview.

Et si on posait la même question aux femmes et… aux hommes ?“. Un concept d’interview satyrique auquel s’est prêté Xavier Niel ainsi que d’autres acteurs du monde du numérique et de l’entreprenariat, pour dénoncer des inégalités de traitement entre les femmes et les hommes.  Le collectif Sista, cherchant à réduire les inégalités de financement entre femmes et hommes entrepreneurs a réalisé une étude en partenariat avec le fond de dotation de Mirova pour observer les différences de présentation et de questions posées aux femmes entrepreneurs et aux hommes. Au total, 108 articles de presse ont été analysés.

Dans un exercice de démonstration par l’absurde, ce collectif a donc lancé une campagne parodique, reprenant les angles souvent abordés dans le cas particulier où l’interviewée est une femme mais en posant les questions à huit hommes. Dans ce casting bigarré, on peut retrouver Xavier Niel, fondateur d’Iliad-Free, mais aussi Cédric O (Secrétaire d’État au numérique), Frédéric Mazzella de BlaBlaCar, le directeur général du groupe L’Oréal Nicolas Hiéronimus ou encore Jean-Marie Tritant d’Unibail-Rodamco-Westfield.

Une interview menée par Allisson Chassagne, connue pour sa chaîne YouTube Glamouze, dans laquelle ces hommes se verront questionner sur les 5 thèmes récurrents faisant l’objet d’une différence de traitement par les médias lorsqu’ils interviewent des femmes. Il sera alors assez amusant de voir Xavier Niel questionné sur sa “morning routine” et de le voir se prêter au jeu en indiquant sa crème de jour préférée (de chez Augustinus Bader, pour les curieux) tandis que Cédric O confiera pour sa part “essayer de se laver“. Les intervenants seront également interrogés sur le caractère “exceptionnel” de leur présence à un poste comme le leur, de leur engagement féministe, de faire le choix entre sa vie privée et sa carrière… Des questions donc bien plus souvent posées aux femmes.

Derrière cette campagne comique, y compris pour les intervenants, se cache donc la volonté d’harmoniser les questions et de promouvoir une égalité de traitement “afin de permettre d’œuvrer à une véritable égalité des chances“, explique le collectif.