Free Mobile reprend un peu d’avance sur Bouygues Telecom sur la 3,5 GHz et a déployé le plus de sites 5G en février

Free Mobile reprend un peu d’avance sur Bouygues Telecom sur la 3,5 GHz et a déployé le plus de sites 5G en février

Toujours leader en nombre de sites 5G déployés sur le territoire toutes fréquences confondues, Free Mobile est également l’opérateur ayant déployé le plus de sites durant le mois de février.

Comme chaque début de mois, l’ANFR dévoile son nouveau baromètre de déploiement des réseaux mobiles. Si Free arrive deuxième au classement général en terme de déploiement de sites 4G, sur la nouvelle génération, l’opérateur est celui enregistrant la progression la plus forte, toutes fréquences confondues durant le mois qui vient de s’écouler.

Au 1er mars 23 566 sites 5G opérationnels  ont été répertoriés par l’Agence Nationale des Fréquences. Free est toujours l’opérateur en possédant le plus, avec 14 299 sites (dont 280 sites activés ce mois-ci), suivi par Bouygues Telecom avec 6943 sites (218 activations en février), SFR avec 5450 sites (187 activations) et enfin Orange avec 3368 sites activés (104 nouveaux sites opérationnels) sur le territoire français. La tendance est assez ralentie chez les opérateurs durant ce mois de février, où la moyenne des nouveaux sites toutes fréquences confondues tournait autour de 400-500 sites activés.

La première place de l’opérateur s’explique assez simplement par son utilisation massive de la 5G 700MHz, fréquence déjà utilisée pour la 4G et donc déjà installée sur les antennes. Mais l’opérateur ne démérite pas sur la bande dite “reine” de la nouvelle génération de téléphonie mobile : la 3.5 GHz.

Free enregistre en effet 149 activations sur cette fréquence durant le mois de février, contre 125 chez Orange, 116 chez Bouygues Telecom et 62 chez SFR. Alors qu’il semblait se faire rattraper par la filiale de Bouygues en janvier, l’opérateur reprend une légère avance face à son concurrent, en comptant 2840 sites opérationnels contre 2805 chez ce dernier. Ils restent cependant derrière SFR (2979 sites 3.5 GHz) et Orange (3056 sites 3.5 GHz).

L’opérateur de Xavier Niel a également activé 322 sites sur la bande 700 MHz, quand Orange, SFR et Bouygues ont pour leur part activé un total de 324 sites (sans prendre en compte les mutualisations) en 2100 MHz.

A l’heure actuelle, la 5G déployée par les quatre opérateurs reste basée sur un coeur de réseau 4G. Cela doit changer dès l’année prochaine, avec l’annonce par Orange du lancement de la 5G dite “standalone”, basé sur un coeur de réseau 5G et permettant à termes de nouveaux usages ainsi qu’une latence très réduite et des débits bien plus élevés.