Free Mobile : privé de sa voix dans un projet d’antenne, un collectif prépare la riposte

Free Mobile : privé de sa voix dans un projet d’antenne, un collectif prépare la riposte

Un collectif compte faire barrage face à un projet d’antenne-relais Free. Il devra toutefois s’armer de patience, en attendant l’instruction du dossier et la disponibilité des informations en mairie.

Ils attendent de pied ferme le prochain conseil municipal. Regroupés au sein d’un collectif, des habitants de la commune Le Bar-sur-Loup, dans le département des Alpes-Maritimes, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, espèrent bien faire entendre leur voix au sujet d’une antenne-relais Free Mobile.

Les opposants doivent toutefois faire preuve de patience pour le moment, en l’absence de précisions concernant le projet. “Monsieur le maire nous a informés de l’instruction du permis de construire. Il ne pouvait donc pas émettre quelque avis”, explique l’un d’eux. Et d’ajouter : “Il nous a été répondu que ce dossier semble être incomplet, ce qui retarde son approbation par les services d’urbanisme. Dès son approbation, il sera possible de consulter le permis en ligne sur le site de la mairie”.

En attendant, le collectif ne chôme pas. Au cours des dernières semaines, une pétition a été lancée et a déjà recueilli près de 800 signatures. En plus du maire François Wyszkowski, ils ont saisi le préfet des Alpes-Maritimes. Les inquiétudes au sujet de cet équipement, devant être implanté sur un terrain privé, concernent les risques pour la santé et l’environnement. Les riverains déplorent également le manque de concertation autour du projet. Le collectif évoque la possibilité de se lancer dans “un recours”, après consultation du dossier, une fois celui-ci instruit.

Source : Nice Matin (version papier)