Microsoft et Qualcomm annoncent un partenariat axé sur la réalité augmentée

Microsoft et Qualcomm annoncent un partenariat axé sur la réalité augmentée

Les deux géants de la tech que sont Microsoft et Qualcomm ont annoncé une collaboration afin de concevoir une nouvelle puce destinée à la réalité augmentée.

Le métavers et la réalité augmentée sont au cœur de nombreuses innovations du CES 2022. Lors de ce salon de la tech qui se déroule du 5 au 8 janvier 2022 à Las Vegas, Microsoft et Qualcomm ont annoncé une collaboration autour de la réalité augmentée.

En effet, le but de cette association est de concevoir une nouvelle puce optimisée et destinée à des futures lunettes de réalité augmentée nouvelles génération.

Cristiano Amon, le directeur général de Qualcomm a déclaré : « Nous annonçons que nous développons une puce Snapdragon personnalisée pour la réalité augmentée, destinée à des lunettes de réalité augmentée de nouvelle génération, à faible consommation d’énergie et très légères, pour l’écosystème Microsoft. Et nous intégrons à cette puce des logiciels des deux entreprises : la plateforme Mesh de Microsoft et la plateforme de développement Qualcomm Snapdragon Spaces XR récemment annoncée. Snapdragon Spaces sera entièrement intégré à Microsoft Mesh, et cette plateforme sera disponible pour la prochaine génération de lunettes légères. »

Les lunettes de réalité augmentée dont il est question intégreront donc Mesh, la plateforme collaborative de réalité mixte de Microsoft afin de permettre aux utilisateurs de se retrouver virtuellement par le biais d’hologrammes ou plus simplement avec leurs avatars. En ce qui concerne les outils de Qualcomm, c’est Snapdragon Spaces XR qui sera inclus, une plateforme de développement pour la réalité mixte.

Dans son communiqué de presse, Qualcomm précise que les deux acteurs travailleront sur la réalité augmentée autant pour le grand public que pour les professionnels. Ce n’est pas la première fois que les deux géants travaillent ensemble. En effet, les Microsoft HoloLens 2 étaient déjà équipés d’un processeur Snapdragon de Qualcomm, c’est également le cas des puces intégrées aux Surface Pro X de Microsoft.

Un projet prometteur sur le papier de la part de Microsoft et Qualcomm cependant, il va falloir s’armer de patience afin d’en savoir plus au sujet de ces lunettes de réalité augmentée nouvelle génération issue de cette collaboration.