Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : le forfait à 2€ de Free Mobile court plus vite, Bouygues Telecom passe sa licence

Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : le forfait à 2€ de Free Mobile court plus vite, Bouygues Telecom passe sa licence

Comme chaque semaine, nous vous proposons notre chronique « Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms … » Celle-ci vous propose de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs …


06 décembre 2019 : Free lance son offre spéciale pour les amateurs de lecture et ça ne passe pas

Un gros couac chez Free. L’opérateur annonçait en effet le 06 décembre 2019, l’intégration d’une offre en partenariat avec Youboox sur les forfaits mobiles et Freebox à partir du 1er février 2020. Le hic ici, est que cette offre allait engendrer une augmentation automatique du forfait des abonnés concernés pour 0.99€ supplémentaires.

Si l’offre peut être alléchante, avec plus de 50 000 livres accessibles depuis un support mobile, la pratique n’est cependant pas passée inaperçue. Face au mécontentement des abonnés, l’intégration de Youboox One a finalement été annulée, pour devenir une possible option à souscrire, si vous le désirez uniquement.

 


08 décembre 1994 : Bouygues Telecom obtient la troisième licence GSM

Les débuts de Bouygues Telecom dans le mobile. Via un arrêté daté du 8 décembre 1994, le groupe Bouygues a obtenu l’autorisation d’établir son propre réseau et de l’exploiter. Si ses concurrents sont arrivés 4 ans avant lui, il a fallu s’adapter pour que Bouygues Telecom trouve sa place sur le marché. Il commercialisera ses premières offres deux ans plus tard.


10 décembre 2013 : Free inclut la 4G dans son forfait à 2€

Une semaine après l’avoir inclus dans son offre à 19.99€, Free Mobile propose dès le 10 décembre 2013 la 4G à ses abonnés au forfait à 2€ par mois. Le tout est bien sûr intégré sans surcoût, même si au vu de l’enveloppe proposée, la 4G n’aura finalement que très peu d’utilité pour les abonnés. Voici ce que proposait le petit forfait de Free au 10 décembre 2013.


12 décembre 2007 : Free déploie l’IPv6

Vous avez dit avant-gardiste ? L’opérateur de Xavier Niel a été l’un des premiers opérateurs dans le monde à faire évoluer son réseau vers la nouvelle connectivité IPv6 le 12 décembre 2007. Pour les néophytes, cette technologie permet d’affecter à chaque appareil connecté sa propre adresse IP et renforce notamment le niveau de sécurité et la qualité des services fournis. Les choses ont bien changé depuis 2007, dorénavant les opérateurs sont encouragés à déployer l’IPV6 sur toutes leurs box et Free est bien en avance, proche des 100%. Un autre chantier est cependant bien plus lent pour l’opérateur : celui du déploiement de ce protocole sur ses forfaits mobiles.


12 Décembre 2018 : Xavier Niel calme le jeu après l’engouement pour la Freebox Delta

Un peu moins d’une semaine après le lancement de la Freebox Delta, le patron de Free a du reprendre la parole sur Univers Freebox le 12 décembre 2018 pour calmer les quelques mécontents. En effet, malgré un engouement sans failles pour la nouvelle offre haut de gamme de l’opérateur, plusieurs voix s’étaient élevées pour dénoncer notamment la politique des frais de migration : ces derniers étaient supprimés pour les abonnés depuis plus de huit ans, le seuil est passé à 5 ans avec une rétroactivité pour ceux ayant déjà souscrit. De plus, le server ayant énormément attiré de futurs abonnés amis le player constituant un obstacle, Xavier Niel annonçait alors l’arrivée d’une nouvelle offre qui sera bien sûr l’offre Freebox Delta S.