La 5G comme réseau mobile dominant en 2027

La 5G comme réseau mobile dominant en 2027

Le fabricant Ericsson prévoit près de 4,4 milliards d’abonnement 5G d’ici 2027 à travers le monde.

Alors que la nouvelle génération de téléphonie mobile fête sa première année d’existence en France, l’équipementier Ericsson affirme qu’elle deviendra majoritaire dans le monde d’ici six ans. A cette échéance, les réseaux 5G devraient couvrir 75% de la population mondiale et acheminer environ 62% du trafic des données mobiles d’après ses prévisions.

L’Europe en avance

Ericsson est très confiant concernant les pays d’Europe de l’Ouest, où l’adoption de la 5G devrait avancer encore plus rapidement. Si, au niveau mondial, 4.4 milliards de forfaits sont prévus soit près de la moitié des forfaits en circulation, la 5G devrait concerner 83% des abonnements dans six ans en Europe, contre 6% actuellement.

A la fin du 3e trimestre 2021, le nombre d’abonnements 5G était d’environ 570 millions. Cependant, suite à une demande plus forte que prévue en Chine et Amérique du nord, motivée notamment par la baisse de prix des smartphones, Ericsson prévoit une croissance des abonnements plus importante que prévue. La barre des 660 millions de forfaits devrait ainsi être atteinte dès le 31 décembre.

En France, le déploiement de la 5G continue, avec notamment Free Mobile en fer de lance qui couvre désormais plus de 70% du territoire grâce à l’utilisation de bandes dites “basses”. Cependant, la 5G de l’Hexagone manque encore d’une qualité : celle de reposer sur un coeur de réseau 5G, permettant à terme des débits bien plus élevés mais surtout une latence ultra-réduite.

Source : Ericsson via 01Net