Vers la fin de la 4ème licence mobile ?

Vers la fin de la 4ème licence mobile ?

<>

"Dans tous les pays où il y a une quatrième licence, cela ne fonctionne pas, le modèle de revenus n’est pas valable", a indiqué ce haut responsable, sans donner plus de détails.

"La seule entreprise qui a fait une offre lors de la première enchère ne peut pas se la payer", a-t-il dit en faisant référence au fournisseur d’accès à internet Iliad (403591.FR). Le groupe a exprimé à plusieurs reprises son intérêt pour l’acquisition de la quatrième licence. L’autorité de régulation des télécommunications, ARCEP, avait rejeté la candidature de la filiale d’Iliad, Free Mobile, en octobre, lors de la première mise aux enchères car elle ne répondait pas aux critères financiers requis….

…Le haut responsable gouvernemental a indiqué, jeudi, qu’à défaut d’une enchère pour la quatrième licence, l’Etat "pourrait négocier un accord avec les acteurs de téléphonie mobiles existants" qui rendrait l’existence d’une quatrième licence inutile, sans donner plus de précisions.

SFR, Bouygues Telecom et France Télécom n’ont pas souhaité faire de commentaire sur le sujet.

Lire l’intégralité de l’article sur Tradingsat