Test du Poco M4 Pro 5G : un smartphone qui veut offrir le maximum aux petits budgets

Test du Poco M4 Pro 5G : un smartphone qui veut offrir le maximum aux petits budgets

Univers Freebox vous propose aujourd’hui le test du Poco M4 Pro 5G, un smartphone voulant en offrir un maximum aux petits budgets, y compris la 5G.

Avant de passer au test, voici les principales caractéristiques techniques du Poco M4 Pro 5G qui coûte 229,90 euros en configuration 4 + 64 Go ou 269,90 euros en configuration 6 + 128 Go.


Fiche technique du Poco M4 Pro 5G : 


-  Processeur : octa-core jusqu’à 2,4 GHz (chipset MediaTek Dimensity 810)

-  Mémoire vive : 4 ou 6 Go de RAM LPDDR4x


-  Écran : dalle IPS 6,6 pouces avec une définition 2 400 x 1 080 pixels,
un taux de rafraîchissement 90 Hz et un taux d’échantillonnage tactile 240 Hz

-  Audio : double haut-parleur stéréo

-  Stockage : 64 ou 128 Go en UFS 2.2 extensible de 1 To par MicroSD (emplacement hybride MicroSD/Nano-SIM)


-  Gestion SIM : deux logements Nano-SIM

-  Compatibilité 4G : support des bandes B1/B2/B3/B4/B5/B7/B8/B12/B17/B20/B28/B32/B38/B40/B41/B66

-  Compatibilité 5G : support des bandes n1/n3/n5/n7/n8/n20/n28/n38/n40/n41/n66/n77/n78


- Double capteur photo au dos :
50 + 8 Mégapixels (principal + ultra grand-angle 119 degrés)

-  Capteur photo à l’avant : 16 Mégapixels dans un poinçon centré


-  Prise casque 3,5 millimètres : oui (tranche inférieure)

-  Connectique de charge : USB-C (tranche inférieure)

-  Support Wi-Fi : version Wi-Fi 5

-  Connectivité Bluetooth : version 5.1

-  NFC : oui


-  Batterie : 5 000 mAh non amovible

-  Recharge filaire : support de la charge 33 Watts (chargeur 33 Watts fourni)

-  Recharge sans-fil : non


-  Système d’exploitation : Android 11 avec l’interface MIUI 12.5 pour Poco


-  Solutions de déverrouillage : reconnaissance faciale
ou lecteur d’empreintes digitales sur la tranche droite

-  Patchs de sécurité installés durant notre test : novembre 2021


-  Dimensions : 163,56 x 75,78 x 8,75 millimètres

-  Poids : 195 grammes


- DAS tête :  0,594 W/kg

- DAS tronc :  0,999 W/kg

- DAS membres :  1,989 W/kg


Un premier contact plaisant

Dès le premier contact, le Poco M4 Pro 5G revendique son écurie. L’avant en fait certes un smartphone parmi d’autres, un écran poinçon parmi d’autres, mais difficile de passer à côté du gros logo Poco au dos. Les fans les plus fervents pourront même aller jusqu’à choisir le coloris “Jaune Poco”, bien moins discret que notre modèle en ton bleu.

Entre les mains, le Poco M4 Pro 5G se révèle glissant lorsqu’il n’est pas équipé de sa coque de protection (celle fournie). Si vous êtes maladroit, la coque est vivement conseillée. Le bloc photo arrière apparaît bien intégré, dépassant à peine et ne dépassant plus une fois la coque installée. Deuxième raison de mettre la coque. Quant au poids de l’ensemble, il est raisonnable.

Écran 90 Hz, double haut-parleur stéréo

L’écran du Poco M4 Pro 5G s’annonce taillé pour le multimédia avec sa diagonale de 6,6 pouces, sa définition Full HD+, son taux de rafraîchissement jusqu’à 90 Hz et son poinçon. La marque a dû faire des choix pour contenir les coûts, n’intégrant ainsi pas la technologie AMOLED dans le cahier des charges. Depuis les paramètres, on aura accès aux réglages du schéma de couleur et de la fréquence de rafraîchissement, mais également à des mode sombre et mode lecture (ton plus chaud). Du grand classique.

Côté audio, on profite du double haut-parleur stéréo bienvenu en multimédia. Rien de folichon toutefois, l’asymétrie sautant aux oreilles (le haut-parleur du haut se fait très timide) et les aigus apparaissant bien trop représentés (ils sont même agressifs à fort volume). Au moins, a-t-on un bon volume (en bas, vous l’aurez compris). Il y a également la bonne vieille connectique mini-jack pour les dispositifs audio type écouteurs, casque, enceinte ou chaîne hi-fi.

Trois capteurs photo

Allant un peu à contre-courant de la mode actuelle consistant à faire pousser les capteurs comme des champignons au dos des smartphones, le Poco M4 Pro 5G ne multiplie pas les capteurs photo, et surtout ceux à l’utilité discutable type Macro en 2 Mégapixels. Au dos, il présente ainsi un capteur principal de 50 Mégapixels, un capteur ultra grand-angle de 8 Mégapixels et… c’est tout. Logé dans un poinçon centré, un module 16 Mégapixels se charge quant à lui des selfies.

Dans les faits, l’expérience globale est plutôt bonne pour un smartphone à petit prix. Il faut juste ne pas trop en attendre du zoom ou du mode nuit, ce qui ne concentre pas la majorité des usages.

Ci-dessous, un capteur photo en partant de l’ultra grand-angle jusqu’au zoom 10x :

Deux photos avec du flou d’arrière-plan (“Portrait” dans la ligne des options en bas) :

Des photos avec le mode 50 Mégapixels (“Plus/50M”) :

Une photo de nuit avec sa version corrigée par le mode dédié (“Plus/Nuit”) :

Deux selfies avec le mode portrait :

La 5G fait partie de l’équation

Comme son nom l’indique, le Poco M4 Pro 5G est compatible avec la 4G et la 5G. Il supporte la bande 700 MHz chère aux abonnés Free Mobile. Comme à l’accoutumée, nous avons utilisé les outils nPerf et RNC Mobile pour mesurer les débits en intérieur comme en extérieur.

Ci-dessous, des débits obtenus en intérieur :

Et d’autres débits, mesurés en extérieur :

Des performances honnêtes

Le Poco M4 Pro 5G carbure à l’aide du processeur octa-core jusqu’à 2,4 GHz apporté par le SoC MediaTek Dimensity 810. Autant dire qu’il est plutôt à l’aise dans les tâches courantes et avec les tâches plus gourmandes telles que les jeux. Même en le poussant un peu dans ses retranchements, il ne chauffe pas de trop. Nous avons simplement constaté un dos tiède.

La mémoire interne de 64 ou 128 Go profite d’une extension par MicroSD allant jusqu’à 1 To. Mais quid des performances de celle-ci ? L’outil Disk Speed nous indiquait 545 Mo/s en écriture et 624 Mo/s en lecture. Plutôt pas mal pour un smartphone sous la barre des 250 euros. Honnêtement, nous n’en attendions pas tant.

Une bonne autonomie, une charge assez rapide

Avec sa batterie 5 000 mAh, le Poco M4 Pro 5G s’annonce capable de franchir la journée, même en chargeant un peu la mule. La possibilité d’atteindre une seconde journée dépendra ensuite de votre propre usage. Nous l’avons atteinte sans nous priver, tout en ayant encore un peu sous le pied. Qu’il est bon de partir en week-end l’esprit tranquille.

Ci-dessous, un suivi d’utilisation : départ à 15h30 avec 100 % et arrivée le surlendemain avec à 15h30 avec 15 % :

  • 35 minutes de jeu avec le son du smartphone
  • 45 minutes de streaming audio avec les écouteurs Bluetooth
  • 40 minutes de streaming audio avec le son du smartphone
  • 30 minutes de YouTube avec les écouteurs Bluetooth
  • 1 heure et 10 minutes de YouTube avec le son du smartphone
  • Gmail/LinkedIn/Twitter
  • Surf sur Internet
  • SMS/MMS
  • 9 téléchargements d’applications, dont 1 gros
  • 11 mises à jour d’applications
  • Photos
  • 2 heures et 15 minutes de partage 4G
  • Tests de débit
  • Fonctionnement continu de TousAntiCovid

Avoir une charge 33 Watts avec une batterie 5 000 mAh est plutôt une bonne chose, et c’est justement ce que propose le Poco M4 Pro 5G. Cerise sur le gâteau : le chargeur adéquat est présent dans la boîte. L’inscription Xiaomi sur ce chargeur vient d’ailleurs rappeler que la marque Poco fait partie de la sphère du constructeur chinois.

Ci-dessous, un suivi de charge en filaire, qui a nécessité environ 1 heure :

  • 15h30 : 7 %
  • 15h40 : 23 %
  • 16h03 : 65 %
  • 16h08 : 73 %
  • 16h13 : 80 %
  • 16h25 : 96 %
  • 16h31 : 100 %

Android 11 avec MIUI

Le smartphone Poco M4 Pro 5G s’accompagne de l’interface MIUI 12.5.1 (pour Poco) basée sur Android 11.

Celle-ci s’accompagne de nombreuses applications préinstallées : Boutique Amazon, Facebook, TikTok, WPS Office, Amazon Music, Booking, AliExpress, eBay, Agoda, LinkedIn, Block Puzzle Guardian, Jewels Blast, Lords Mobile, Bubble Shooter with Friends, State of Survival, Tile Fun, Dust Settle, PUBG Mobile, Opera et Netflix. Un nombre un peu excessif, selon nous. Fort heureusement, tout ce petit monde peut être accompagné vers la sortie. Être désinstallé, en somme, pour ne pas occuper inutilement l’espace de stockage.

L’interface propose aussi quelques fonctions pratiques, dont :

  • L’écran scindé pour le multitâche
  • Le mode à une main avec trois diagonales (3,5, 4 et 4,5 pouces)
  • La fenêtre flottante
  • La gestion avancée des raccourcis
  • La gestion des jeux depuis Game Turbo

Avec une mise à jour de 412 Mo, nous sommes passés des patchs d’octobre 2021 à ceux de novembre 2021. Le test ayant été commencé en novembre, nous avions ainsi un smartphone particulièrement à jour.

Concernant les solutions avancées de déverrouillage, à savoir le lecteur d’empreintes latéral et la reconnaissance faciale, la réactivité est au rendez-vous. Avec le lecteur d’empreintes latéral, l’atterrissage sur l’écran d’accueil est instantané, tandis qu’avec la reconnaissance faciale, il nécessitera deux secondes. Bref, l’expérience est plutôt bonne pour un smartphone à petit prix.


VERDICT :

Compatibilité réseau 5G, écran 90 Hz, absence de capteurs photo inutiles, solide autonomie et charge assez rapide. Le Poco M4 Pro 5G est un smartphone vite convaincant à l’usage, et il faut chercher dans les détails pour lui reprocher quelque chose au regard de son positionnement tarifaire. Si sa partie logicielle est blindée d’applications partenaires au démarrage, on peut tous les désinstaller. Si le son n’est pas folichon, il a au moins le mérite d’être stéréo. Quant à l’absence de la charge sans-fil, elle n’est pas pénalisante en entrée de gamme. Non, vraiment, pas facile de reprocher quelque chose à ce Poco M4 Pro.