Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms: SFR essaie et échoue, Free annonce la fin d’une aventure

Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms: SFR essaie et échoue, Free annonce la fin d’une aventure

Comme chaque semaine, nous vous proposons notre chronique « Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms … » Celle-ci vous propose de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs …


8 novembre 2005 : la Freebox passe à l’ADSL 2+

Une belle avancée pour les abonnés Freebox : le 8 novembre 2005, les Freenautes éligibles ont eu l’opportunité de passer à l’ADSL 2+, sans surcoût pour bénéficier d’un débit maximum de 24 Mbit/s. La migration était automatique pour les abonnés Free Haut débit possédant une Freebox V4. A fond les manettes pour Free… pour l’époque bien sûr.


8 novembre 2018 : Free annonce la fin d’Alice

La fin d’une aventure qui a duré 10 ans sous l’ère Free. Le 8 novembre 2018, l’opérateur de Xavier Niel annonçait à tous les abonnés de l’opérateur Alice qu’ils devaient migrer vers l’offre Freebox Crystal pour conserver leur connexion s’ils ne souhaitaient pas passer chez un autre opérateur. La fin d’Alice s’était laissée pressentir avec notamment la fin de l’offre Alicebox en juin de la même année.


9 Novembre 2015 : SFR annonce lancer sa nouvelle box, avec un service de VOD en prime

Zive ! Ce nom ne vous dit peut être rien et pourtant, il marquait l’essai de SFR de faire son trou dans le marché de la VOD. L’opérateur l’a annoncé le 9 novembre 2015 pour une sortie une semaine plus tard avec une nouvelle box nommée également Zive. Le service n’aura cependant pas fait grand bruit, la faute notamment à un catalogue assez pauvre. Il sera ensuite renommé SFR Play VOD un peu moins d’un an plus tard.

La Box Fibre Zive de SFR était la première box à intégrer nativement les technologies sans contact NFC et Bluetooth, elle permettait de connecter par un simple contact les autres appareils de la maison et d’en simplifier l’utilisation.

Pour l’anecdote, lors de la présentation de sa nouvelle box, SFR avait expliqué qu’à l’époque du lancement de La Box Fibre by Numéricable, l’annonce avait été plombée par Free. La raison ? Une simple coïncidence de date : l’offre avait été présentée… le même jour que Free Mobile ! Tous les journaliste techno sont donc allés à la conférence de Free, laissant les places vides lors de la présentation de la box de Numéricable.


10 novembre 2017 : La 4G pour la première fois partout dans le métro avec Free, Bouygues, Orange et SFR

Métro, boulot, réseau ! Le 10 novembre 2017, Free, Orange, Bouygues et SFR lançaient la 4G dans tout le métro… toulousain. Il s’agissait ainsi du premier métro à proposer une couverture très haut débit mobile intégrale à ses utilisateurs. Le tout financé par les quatre opérateurs, soutenus par la métropole de Toulouse, pour un montant de près de 10 millions d’euros.

Pour rappel, il n’existait à l’époque que deux lignes de métro dans la ville rose. A Paris, où le réseau souterrain est bien plus développé, le chantier a mis beaucoup plus de temps à se développer. Ce n’est que depuis le 29 juin 2020 que tous les voyageurs du réseau RATP bénéficient d’une couverture intégrale en 4G.


 14 Novembre 2019 : Orange lance enfin Djingo

Environ deux ans après avoir été annoncé par l’opérateur historique, le speaker Djinog intègrant l’assistant vocal d’Orange et Alexa est enfin commercialisé le 14 novembre 2019. Le prix de cette enceinte qui aura connu bien des problèmes de développement est aussi élevé que la chute qui a suivi son lancement, avec 149.99€ et une remise de 50€ pour les abonnés à une offre Livebox.

Le produit n’aura cependant jamais rencontré son public. Un peu moins d’un an après son lancement et de multiples tentatives de redorer l’image de son enceinte, l’opérateur a finalement jeté l’éponge. Le speaker n’est plus commercialisé mais l’assistant vocal évolue depuis sur les Livebox et objets connectés proposés par le fournisseur d’accès.