Maison protégée : Orange dépoussière son offre de télésurveillance

Maison protégée : Orange dépoussière son offre de télésurveillance

Orange effectue une refonte de son offre de télésurveillance. L’opérateur historique propose ainsi deux formules avec en plus des tarifs promotionnels durant la première année.

Lancée en 2019, l’offre de télésurveillance Maison Protégée d’Orange évolue. L’opérateur historique propose deux formules avec un engagement de 12 mois et des tarifs promotionnels durant la première année : une à 19,99 euros par mois pour un appartement (puis 24,99 euros) et une à 29,99 euros par mois pour une maison (34,99 euros). Ces tarifs sont valables pour toute nouvelle souscription jusqu’au 5 janvier 2022.

La formule appartement comprend 1 centrale d’alarme, 1 clavier de commande avec sirène intégrée (désormais doté d’un bouton SOS pour des alertes silencieuses vers le centre de télésurveillance), 2 badges, 1 détecteur de mouvement avec prise d’images, 1 détecteur de mouvement infrarouge et 1 détecteur de choc et d’ouverture (de choc, afin de détecter une tentative d’intrusion en cours). L’installation par un professionnel est incluse. Des détecteurs de fumée sont disponibles à 2,50 euros par mois, chacun. Côté services, la formule donne accès à un système de télésurveillance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 par un centre de télésurveillance, à une assistance technique à distance, à un dépannage sur site inclus et à l’intervention d’agents de sécurité au domicile. À noter qu’une batterie (autonomie de 24 heures) et une carte SIM Orange prendront le relais en cas de coupure de courant et d’Internet.

La formule maison fait, quant à elle, passer le nombre de badges à 4, celui des détecteurs de mouvement infrarouge à 2 et celui des détecteurs de choc et d’ouverture à 3. On a toujours les détecteurs de fumée disponibles en option, auxquels s’ajoute une sirène extérieure disponible en option pour 5 euros par mois.

Concernant la partie équipements, il est à noter que des caméras de surveillance doivent être annoncées au premier trimestre 2022.

Source : Les Numériques