Test du Galaxy Z Flip3 5G disponible chez Free Mobile : notre avis sur le petit smartphone pliable de Samsung

Test du Galaxy Z Flip3 5G disponible chez Free Mobile : notre avis sur le petit smartphone pliable de Samsung

Comme l’année dernière, Samsung propose deux formats de smartphones pliables, avec le Galaxy Z Fold3 5G dont vous avez pu voir notre test et le Galaxy Z Flip3 5G dont il va être question aujourd’hui.

Avant de passer au test, voici les principales caractéristiques techniques du Samsung Galaxy Z Flip3 5G qui coûte 1 059 euros au comptant chez Free Mobile. On peut également l’obtenir pour 19,99 euros par mois, après un premier versement de 479 euros, dans le cadre de l’offre Free Flex.


Fiche technique du Samsung Galaxy Z Flip3 5G  : 


-  Processeur : octa-core jusqu’à 2,84 GHz (chipset Qualcomm Snapdragon 888)

-  Mémoire vive : 12 Go


-  Écran extérieur : dalle AMOLED 1,9 pouce avec une définition 260 x 512 pixels

-  Écran intérieur (le pliant) : dalle AMOLED 6,7 pouces avec une définition 2 640 x 1 080 pixels et un taux de rafraîchissement jusqu’à 120 Hz

-  Audio : double haut-parleur stéréo

-  Stockage : 128 Go en UFS 3.1, non extensible par MicroSD


-  Gestion SIM : deux logements Nano-SIM (Nano-SIM dans la tranche gauche + eSIM)

-  Compatibilité 4G : support des bandes B1/B2/B3/B5/B7/B8/B12/B13
/B17/B18/B19/B20/B25/B26/B28/B35/B66

-  Compatibilité 5G : n1/n3/n5/n7/n8/n20/n28/n40/n77/n78


- Double capteur photo à l’extérieur :
12 + 12 Mégapixels (principal + ultra grand-angle 123 degrés)

-  Capteur photo à l’intérieur : 10 Mégapixels dans un poinçon centré


-  Prise casque 3,5 millimètres : non

-  Connectique de charge : USB-C (tranche inférieure)

-  Support Wi-Fi : version Wi-Fi 6

-  Connectivité Bluetooth : version 5.1

-  NFC : oui


-  Batterie :  3 300 mAh non amovible

-  Recharge filaire : support de la charge 15 Watts (chargeur non fourni)

-  Recharge sans-fil : support de la charge 10 Watts (base non fournie)

-  Recharge sans-fil inversé : oui


-  Système d’exploitation : Android 11 avec l’interface One UI 3.1


-  Solutions de déverrouillage : reconnaissance faciale ou lecteur d’empreintes digitales sur la tranche droite

-  Patchs de sécurité installés durant notre test : septembre 2021


-  Dimensions fermé :  86,4 x 72,2 x 15,9 millimètres

-  Dimensions ouvert :  166 x 72,2 x 6,9 millimètres

-  Poids : 183 grammes


- DAS tête :  0,858 W/kg

- DAS tronc : 1,578 W/kg

- DAS membres :  3,03 W/kg


Un smartphone compact et léger

Le Samsung Galaxy Z Flip3 5G propose deux écrans : un écran 1,9 pouce à l’extérieur et un écran 6,7 pouces à l’intérieur.

Avec lui, les amateurs de format compact seront ainsi aux anges. Le smartphone de Samsung se glisse facilement dans la poche et se dégaine aussi aisément pour l’affichage de l’heure, des notifications, des contrôles musicaux, de la météo et du minuteur, ou même pour prendre des seflies.

Toutes ces choses sont en effet possibles depuis le petit écran externe, tactile et couleur. Pour choisir ce que l’on souhaite y afficher, cela s’effectuera depuis l’écran (appui prolongé puis “Ajout widget” ou depuis “Paramètres/Écran de verrouillage/Widgets”. Pour le reste, comme le surf, la vidéo ou le jeu, il faudra déployer le grand écran interne souple et donc “ouvrir le smartphone.

Écran 120 Hz et double haut-parleur stéréo

Pour la partie multimédia, l’écran interne du Galaxy Z Flip3 5G, le souple donc, coche la plupart des cases : dalle AMOLED pour les noirs profonds et les couleurs chaleureuses, la définition Full HD+ pour la précision, le taux de rafraîchissement 120 Hz pour la fluidité et le poinçon discret pour la caméra frontale. Il faudra toutefois garder à l’esprit sa fragilité. Samsung ne manque d’ailleurs pas de le rappeler au moment de la configuration de l’appareil (voir capture ci-dessous).

Pour un contrôle rapide de l’heure et des notifications, l’écran externe du Galaxy Z Flip3 5G apparaît étriqué, mais suffisant au final. En fait, il semblera surtout étroit pour la prévisualisation en mode selfies. L’affichage est en effet tronqué.

Côté son, le Samsung Galaxy Z Flip3 5G n’est pas à plaindre et nos oreilles non plus. Sans casser la baraque, le rendu est puissant, clair et peu saturé. On a vraiment plaisir à pousser un peu le volume. Oubliez par contre le mini-jack. La connectique n’est pas présente sur ce smartphone.

Trois capteurs photo, une fonction “remaster”

Le Samsung Galaxy Z Flip3 5G se contente de deux capteurs photo au dos, un de 12 Mégapixels en capteur principal et un de 12 Mégapixels en capteur ultra grand-angle. Il peut également compter sur l’intelligence artificielle pour l’embellissement des clichés en conditions de basse luminosité. Comme indiqué plus haut, ces deux capteurs pourront également servir pour les selfies, grâce à l’écran externe lorsque le smartphone est fermé (après un double appui sur le bouton d’allumage). Autrement, il restera le capteur 10 Mégapixels à l’intérieur.

Ci-dessous, une photo en partant de l’ultra grand-angle jusqu’au zoom 10x :

*

Deux photos avec du flou d’arrière-plan (“Portrait”) :

Deux selfies avec le mode portrait (le premier avec le capteur arrière et de nuit, le second avec le capteur intérieur et de jour) :

Deux photos très tôt le matin, quand il faisait encore nuit, avec leurs versions corrigées par le mode dédié (“Plus/Nuit”) :

Chose pratique remarquée dans l’application Galerie : la possibilité de remasteriser les clichés. Pratique, cette fonctionnalité aura évidemment ses limites. Elle ne fera pas des miracles, comme avec un cliché où l’on a fortement zoomé. Vous trouverez la fonction, nommée “Remasteriser la photo”, en tapotant sur les trois petits points :

Ci-dessous, un exemple “Avant/Après” sur un zoom 10x :

Un smartphone 5G

Le Samsung Galaxy Z Flip3 5G affiche une compatibilité 5G et fonctionne sur la bande 700 MHz chère à l’opérateur de Xavier Niel. On a une gestion dual-SIM, avec un emplacement Nano-SIM dans un tiroir de la tranche gauche et l’eSIM depuis les paramètres. Nous avons, comme à chaque test, réalisé des mesures de débits en intérieur et en extérieur, à l’aide des outils nPerf et RNC Mobile disponibles sur le Play Store.

Ci-dessous, des débits obtenus en intérieur :

Et d’autres, mesurés en extérieur :

Petit, mais costaud

Avec un SoC Qualcomm Snapdragon 888 et 12 Go de mémoire vive sous le capot, le Samsung Galaxy Z Flip3 5G se lance rapidement, charge tranquillement les gros jeux et installe les petites applications à la volée. La chauffe perceptible lors d’une bonne sollicitation reste acceptable. Jamais, elle n’a été réellement gênante, en fait.

Le stockage interne en UFS 3.1 participe lui aussi à la réactivité du Galaxy Z Flip3 5G. L’outil Disk Speed, disponible sur le Play Store, indiquait en effet 324 Mo/s en écriture et 1,1 Go/s en lecture.

Petite batterie, petite charge

Petit smartphone, petite batterie. Le Galaxy Z Flip3 5G doit se contenter d’une batterie 3 300 mAh montrant vite ses limites avec une configuration haut de gamme à alimenter et un usage sans retenue particulière.

Lors du premier jour de test, avec les installations d’applications, les mises à jour d’applications et la mise à jour système auxquelles s’est ajouté un usage un peu soutenu, nous avons ainsi atteint avec un peu de difficulté les 24 heures. C’est peu dire que la batterie fondait à vue d’œil. Lors d’une journée plus classique et donc moins chargée en usages exceptionnels, mais avec un peu plus de jeu et de vidéo, nous avons fini à 1 % au bout de 24 heures (de 10h37 jusqu’à 10h37 le lendemain). Autant dire que la seconde journée s’annonce difficilement envisageable, ou presque, dans le cadre d’un usage normal avec le Galaxy Z Flip3 5G.

Ci-dessous, un suivi d’utilisation (celui du premier jour) : départ à 11h24 avec 100 % et arrivée le lendemain à 11h20 avec 4 % :

  • 25 minutes de YouTube avec le son du smartphone
  • 30 minutes de streaming avec le son du smartphone
  • 10 minutes de jeu avec le son du smartphone
  • Consultation et alertes Twitter / LinkedIn / Gmail
  • 1 appel court
  • SMS
  • Surf sur Internet
  • 35 mises à jour d’applications
  • 23 téléchargements d’applications, dont 3 gros
  • 1 mise à jour système de 800 Mo
  • Photos
  • Fonctionnement continu de TousAntiCovid
  • Affichage Always-On Display activé
  • Tests de débit
  • 1 heure et 50 minutes de partage 4G

Ci-dessous, un autre suivi d’utilisation : départ à 10h37 avec 100 % et arrivée le lendemain à 10h37 avec 1 % :

  • 15 minutes de YouTube avec le son du smartphone
  • 30 minutes de YouTube avec les écouteurs Bluetooth
  • 20 minutes de jeu avec le son du smartphone
  • 10 minutes de jeu avec les écouteurs Bluetooth
  • 50 minutes de streaming avec le son du smartphone
  • Consultation et alertes Twitter / LinkedIn / Gmail
  • SMS/MMS
  • Surf sur Internet
  • 15 mises à jour d’applications
  • 6 téléchargements d’applications
  • Photos
  • Fonctionnement continu de TousAntiCovid
  • Affichage Always-On Display activé
  • Tests de débit

Le Galaxy Z Flip3 5G supporte la charge filaire en 15 Watts. Le chargeur n’est pas fourni. Nous avons dû utiliser un chargeur compatible à notre disposition. Il peut aussi faire le plein en sans-fil et partager son énergie en sans-fil.

Ci-dessous, un suivi de charge en filaire :

  • 9h56 : 1 %
  • 10h01 : 8 %
  • 10h08 : 20 %
  • 10h26 : 46 %
  • 10h37 : 61 %
  • 10h53 : 79 %
  • 11h09 : 90 %
  • 11h24 : 100 %

Android 11 avec l’interface One UI

Durant notre test, nous avions le système Android 11 avec l’interface One UI 3.1.1.

L’interface One UI propose quelques fonctions pratiques, dont :

  • La gestion avancée des mouvements et gestes
  • Le mode à une main
  • La barre latérale de raccourcis
  • L’écran scindé
  • La fenêtre flottante à la taille ajustable
  • Le mode sombre
  • Le mode confort visuel (ton plus chaud)
  • L’affichage Always-On Display personnalisable
  • La personnalisation pour la touche latérale (appareil photo, Bixby ou l’application de son choix)

Il y a également quelques applications préinstallées dans le cadre de partenariats commerciaux : Office, OneDrive, LinkedIn, Outlook, Facebook et Spotify. Seul OneDrive ne peut pas être supprimé.

Suite à une mise à jour système de plus de 800 Mo, nous sommes passés aux patchs de septembre 2021. Nous avions donc presque les derniers en date. Toujours au chapitre de la sécurité, le lecteur d’empreintes latéral et la reconnaissance faciale ont fonctionné à merveille. Aucun souci à noter durant toute la durée de ce test.


VERDICT

Grâce à son écran souple et son format clapet, le Samsung Galaxy Z Flip3 5G s’adresse à ceux qui veulent la puissance et le gabarit compact. Et il n’a pas beaucoup de concurrence sur ce créneau, à l’heure des grandes diagonales. La médaille a toutefois son revers avec un écran plus fragile que la normale, mais surtout une autonomie qui ira difficilement au-delà de la journée sans devoir se restreindre. Au-delà du format, nous avons également apprécié la partie photo assez efficace, la partie son agréable pour les oreilles, la possibilité de charge sans-fil toujours bienvenue et l’interface One UI complète. Autant d’atouts pour ce smartphone.