5G : Free, Bouygues et SFR désormais dans un mouchoir de poche sur la bande 3,5 GHz, Orange est devant mais freine

5G : Free, Bouygues et SFR désormais dans un mouchoir de poche sur la bande 3,5 GHz, Orange est devant mais freine

L’ANFR dévoile son observatoire du déploiement de la 5G. Sans surprise, Free reste largement en tête toutes fréquences confondues. Mais sur la bande coeur, l’écart se resserre dangereusement avec SFR et Bouygues Telecom. L’opérateur historique semble, lui, être parti en vacances.

La 5G se déploie vite, Orange table sur “une utilisation majoritaire d’ici fin 2023”.  Un peu moins d’un an après l’attribution des fréquences 5G, les quatre opérateurs nationaux comptabilisent au 1er septembre 28 821 sites  autorisés par  dont 17 559 déclarés techniquement opérationnels. La quasi-totalité de ces implantations 5G ont été autorisées sur des sites existants, déjà utilisés par les technologies 2G, 3G ou 4G.  Seuls 3 sites n’hébergent que de la nouvelle technologie de téléphonie mobile.

Au classement général et toutes fréquences confondues, Free garde une large avance avec 11 453 sites opérationnels devant Bouygues et Orange. SFR est derrière mais cravache pour rattraper son retard.

Le classement s’établit comme suit :

  • Free Mobile : 11 453 sites 5G opérationnels (+ 537 en août 2021)
  • Bouygues Telecom : 3 445 sites 5G (+ 313)
  • Orange : 2 186 5G (+ 107)
  • SFR : 1 904 sites 5G (+ 543)

 

Free surfe encore et toujours sur la bande 700 MHz

Sur les 11 453 sites 5G de Free, 11 451 opèrent sur la bande 700 Hz assurant une meilleure couverture et une meilleure pénétration des bâtiments. L’opérateur  a ainsi déployé sur cette fréquence durant le mois d’août 537 nouveaux sites opérationnels. De leur côté, Orange, Bouygues et SFR ont fait le choix de déployer dans une moindre mesure la fréquence 2100 MHz avec respectivement 96, 406 et 309 nouveaux sites équipés.

Sur la 3,5 GHz, SFR continue d’accélérer alors qu’Orange freine étrangement

Les écarts se réduisent entre les opérateurs alternatifs derrière Orange. En équipant 119 sites sur la bande 3,5 GHz en août, Free reste second au général avec 1576 supports 5G. L’ex-trublion commence toutefois à regarder dans son rétroviseur. En pleine remontada, SFR est le telco à avoir le plus déployé le mois dernier avec 237 sites équipés pour un total de 1429, toujours bon dernier mais pied au plancher. En troisième position, Bouygues Telecom perd un peu de terrain sur Free mais lui colle toujours aux basques avec 1523 sites 3,5 GHz (+110). Toujours leader avec 1851 sites, Orange signe toutefois un mois très faible avec seulement 11 nouveaux supports opérationnels.

 

 

Pour rappel, le réseau 5G de Free couvre 60% de la population grâce à la bande 700 MHz, un objectif qu’entend atteindre Bouygues Telecom d’ici à la fin de l’année. Pour sa part, Orange annonce couvrir 30% de la population en 5G en comptant davantage d’antennes 3,5 GHz que ses concurrents.