La maison-mère de Free annonce se retirer de la Bourse, Xavier Niel aux commandes

La maison-mère de Free annonce se retirer de la Bourse, Xavier Niel aux commandes

Avec pour objectif d’accélérer le développement du groupe qu’il a créé et de soutenir sa stratégie à long terme, Xavier Niel lance une offre publique d’achat simplifiée sur les actions Iliad. Une annonce tombant alors que le groupe vient de publier ses résultats pour le premier semestre 2021.

Détenant 70,63 % du capital et 78,67 % des droits de vote au sein d’Iliad, la maison-mère de Free et Free Mobile, Xavier Niel entend réaffirmer une stratégie à long terme en lançant une offre publique d’achat simplifiée sur les actions Iliad.

“J’ai fondé Iliad en 1999 et je suis très fier du parcours du Groupe et de la valeur créée pour tous les actionnaires. Désormais, la nouvelle phase de développement d’Iliad exige des transformations rapides et des investissements significatifs qui seront plus aisément menés à bien en tant que société non cotée. Notre ambition pour Iliad nous pousse à accélérer son développement pour en faire un leader des télécommunications en Europe”, explique-t-il.

Une prime de 61 %

Initiée par la société HoldCo II et validée unanimement par le conseil d’administration d’Iliad, cette OPAS propose 182 euros par action. Cela représente une prime de 61 % sur le cours de clôture du 29 juillet de 52,7% par rapport à la moyenne des cours de bourse pondérée par les volumes sur le mois précédent l’annonce de l’offre.

“À ce jour, Xavier Niel et les managers et actionnaires historiques d’Iliad qui se sont engagés à apporter leurs actions à l’offre et/ou aux holdings de Xavier Niel, détiennent directement et indirectement 74,9 % du capital et 83,6 % des droits de vote du Groupe”, indique le groupe. Et de préciser que les managers et actionnaires historiques détiennent 2.568.337 actions Iliad, soit 4,31 % du capital et 4,92 % des droits de vote.

“Les dirigeants d’Iliad accueillent très favorablement cette nouvelle marque de l’engagement de Xavier Niel. Cette opération sécurise l’indépendance stratégique d’Iliad et la poursuite sereine de notre plan de développement reposant sur des investissements importants dans la 5G et la fibre. C’est une démarche de croissance et de confiance. Je suis très enthousiaste à l’idée de débuter un nouveau chapitre majeur de l’histoire d’Iliad, avec le soutien de Xavier Niel et des 15 000 employés du Groupe”, ajoute Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad.