“New Deal” couverture mobile : 9000 sites ont basculé en 4G en 2018, Orange, Free, SFR et Bouygues accélèrent

“New Deal” couverture mobile : 9000 sites ont basculé en 4G en 2018, Orange, Free, SFR et Bouygues accélèrent
 
Les opérateurs accélèrent les déploiements et semblent tenir leurs engagements pour le moment. C’est le bilan d’étape du New Deal Mobile.
 
Le président de la Fédération Française des Télécoms, est intervenu ce matin lors conférence « Territoires connectés » de l’Arcep. Didier Casas est notamment revenu sur les engagements pris par les opérateurs dans le cadre du New Deal pour accélérer la couverture mobile du territoire. A ses yeux, l’accélération est notable puisque "9000 sites ont basculé en 4G en 2018", ce qui porte "à 64.000 sur 81.000 le nombre de sites 4G". Et de déclarer que dans l’accord trouvé en janvier 2018, le dispositif de couverture ciblée "rend la main aux élus pour qu’ils décident des endroits où déployer de nouveaux sites". Pour rappel, le New Deal Mobile prévoit notamment la construction par vague pour chacun des opérateurs d’au moins 5000 nouveaux sites sur tout le territoire, parfois mutualisés, qui iront désormais au-delà des zones dites « blanches » et dont la charge sera désormais intégralement prise par Orange, Free, SFR et Bouygues. Sur ces 5000 sites plus de 2 000 seront installés en zones blanches en RAN Sharing, à 4 opérateurs d’ici 5 ans. 
 
A noter que la liste des premiers sites mobiles que les opérateurs se sont engagés à construire en 2019 a été dévoilée récemment. Afin qu’ils soient plus facilement identifiables, une carte a été réalisée.