Orange annonce le déploiement du premier “réseau cloud expérimental 5G” en France

Orange annonce le déploiement du premier “réseau cloud expérimental 5G” en France

Orange va lancer le premier réseau 5G autonome de bout en bout “natif cloud” allant des terminaux mobiles jusqu’au système d’information.

L’opérateur historique prend les devants. S’il compte lancer en 2022 sa 5G avec un coeur de réseau dédié à destination des entreprises, Orange se prépare aussi à déployer un réseau expérimental, lancé dans un premier temps en juillet à Lannion en Bretagne.

“Celui-ci servira de modèle à la prochaine génération de réseaux plus performants et adaptatifs qui nous permettront de s’orienter vers plus d’autonomie, en minimisant les interventions humaines” a-t-il annoncé hier.

Plus concrètement, ce réseau expérimental sera “100 % logiciel, exploitant le potentiel des données et de l’IA, entièrement automatisé et cloud-natif”. Il s’appuiera aussi sur la technologie Open RAN (mouvement qui entend ouvrir la partie radio des réseaux pour créer de nouvelles architectures, NDLR), sur laquelle Orange a pris des engagements.

“En mettant en œuvre et en exploitant ce réseau, Orange pourra mieux appréhender la manière dont ces technologies coexistent et leur impact sur le cycle de vie du réseau”, apprend-on. L’objectif est ainsi de comprendre “les avantages d’un réseau entièrement cloudifié sur le plan de l’expérience client, et qualifier les apports de l’IA et des données”.

Ce projet se déroulera sur une période de deux ans et s’étendra progressivement à plusieurs centaines d’utilisateurs.

L’opérateur historique travaille actuellement avec des partenaires couvrant tous les aspects du réseau, des terminaux jusqu’au système d’information.

Pour la première étape de l’expérimentation,  figurent entre autres Mavenir pour l’Open RAN 5G cloudifié, Casa Systems pour le cœur de réseau cloud, ou encore Dell Technologies pour l’infrastructure supportant les fonctions réseau et Xiaomi pour les terminaux.

“À partir de juillet, le réseau sera opérationnel et permettra de tester les équipements radio au standard O-RAN, les fonctions réseau conteneurisées (CNF) sur une infrastructure cloud, la collecte des données réseau et les premières briques d’automatisation. Il comprendra également un système d’information avec des fonctions de gestion de l’inventaire du réseau et d’exploitation du réseau mais aussi de la gestion de la relation client et facturation”, précise Orange.

En 2022, ce réseau sera étendu à d’autres sites afin d’augmenter le nombre d’utilisateurs.