Orange et Free, une panne réseau embêtante et le recours au système D en attendant

Orange et Free, une panne réseau embêtante et le recours au système D en attendant

Plus de réseau mobile et fixe ni d’appels d’urgence ? Une préfecture conseille de se rendre dans la gendarmerie ou la caserne de pompier la plus proche en cas de besoin.

Près d’un mois après la panne nationale des appels d’urgence sur le réseau d’Orange, une partie du Sud Ardennes, de Rethel à Château-porcien, a vécu un calvaire similaire. Plus d’internet, de TV, de 4G ni de cartes bancaires dans les commerces et même des conséquences sur les émissions des appels d’urgence pour les abonnés Free et Orange. Du lundi 28 au mardi 29 juin, une panne a en effet frappé les réseaux, plus de 8000 abonnés fixes de l’opérateur historique ont été impactés et 4500 sur le mobile. En cause, la section d’un câble de fibre optique entraînant même des retards sur le rendu des résultats des dépistages du Covid.

Lors de la coupure, la préfecture des Ardennes a décidé de réagir  via un communiqué afin de donner la marche à suivre. « En cas d’urgence, il est demandé à la population d’essayer tous les moyens téléphoniques à sa disposition et, à défaut, de se rendre dans la brigade de gendarmerie la plus proche ou le centre de secours le plus proche ». Dans plusieurs communes, un sapeur a été mobilisé la journée mais aussi la nuit pour accueillir le public. « Personne n’est venu. C’est vraiment au cas où… T’es seul au monde, tu vas à la caserne» ont-ils confié. Plus de peur que de mal.

Source : L’Ardennais (version papier)