Les internautes sont soucieux de leurs données personnelles, mais aussi attachés à la gratuité des services en ligne

Les internautes sont soucieux de leurs données personnelles, mais aussi attachés à la gratuité des services en ligne

Même si les données personnelles restent un dossier sensible, les Français se disent prêts à lâcher du lest pour continuer à accéder gratuitement aux services des géants du Net.

Une étude a été réalisée auprès d’un échantillon de plusieurs milliers de personnes dans 9 pays d’Europe, afin de sonder les consommateurs sur le dossier épineux des données personnelles.

Concernant les utilisateurs français, 93 % estiment importante la confidentialité de ces données, 85 % manifestent leur peur de les voir tomber entre de mauvaises mains et 71 % craignent leur usage à de mauvaises fins. Seuls 40 % disent avoir confiance en Amazon et Google pour la protection de leurs données personnelles et à peine 24 % avoir confiance en Facebook. À l’échelle de tous les pays sondés, ce n’est guère mieux, avec 47 et 29 % respectivement. Cela s’explique sans doute par les différents scandales rapportés à plusieurs reprises par les médias, parmi lesquels Cambridge Analytica.

Malgré cela, 87 % des internautes français se disent d’accord pour partager ou continuer à partager leurs données avec les géants du numérique et 60 % à accepter l’intégralité des cookies durant la navigation sur le Net. Paradoxal, mais assez facilement explicable. Ce consentement à la collecte de données leur assure en effet la gratuité de services qu’ils jugent pratiques et auxquels ils sont désormais habitués (voire accrocs, pour certains).

Source : BFM TV