La Fédération Française des télécoms se dote d’un nouveau président

La Fédération Française des télécoms se dote d’un nouveau président

Le secrétaire général d’Altice France/SFR remplace Nicolas Guérin à la tête de la Fédération Française des Télécoms pour un deuxième mandat.

Second tour pour Arthur Dreyfus. Le Conseil d’administration de la Fédération Française des Télécoms (FFT) annonce aujourd’hui avoir élu à l’unanimité son nouveau président. Le secrétaire général d’Altice France succède  ainsi à Nicolas Guérin.

Arthur Dreyfus entamera ainsi le 1er juin son second mandat d’un an, après avoir occupé le poste en 2019. Arthur Dreyfuss a occupé plusieurs fonctions en cabinets ministériels (Justice, Affaires Étrangères, Transports) entre 2006 et 2011. Il a également été Porte-parole adjoint de la Chancellerie puis Directeur conseil chez Havas. Arthur a rejoint le Groupe Altice en 2014 comme Directeur de la communication du Groupe Altice avant de devenir Secrétaire Général de SFR en février et Directeur Général d’Altice Media en janvier 2020.

Son prédécesseur, Nicolas Guérin le secrétaire général du Groupe Orange devient alors Vice-Président de la FFT. Bouygues Telecom est représenté par la Vice-Présidente Liza Bellulo, secrétaire générale de l’opérateur.

Rappelons que la FFT regroupe les opérateurs télécoms en France. Parmi ses 16 membres, on retrouve Altice-SFR, Bouygues Télécom et Orange, mais également Arteria, Colt, Euro Information Télécom, Hub One, La Poste Mobile, Legos, Manifone, Naxos, Odigos, Prixtel, Syma, Verizon France et Worldline. Free n’en fait pas partie. La FFT a pour objectif de défendre les intérêts économiques de ses membres et de communiquer sur les actions menées dans le secteur des télécoms.