Italie : Telecom Italia peu impacté par l’arrivée d’Iliad, Vodafone réplique en proposant de la data en illimité

Italie : Telecom Italia peu impacté par l’arrivée d’Iliad, Vodafone réplique en proposant de la data en illimité

En bref. Les craintes de départ massif d’abonnés TIM vers Iliad s’estompent un peu. Vodafone se lance dans la data illimité et mise sur la qualité de son réseau pour limiter la casse.

Selon Reuters l’arrivée d’Iliad en Italie n’aurait représenté qu’une perte de 50 000 clients pour l’opérateur historique italien, "nous estimons que TIM a réussi à limiter la fuite des clients et la baisse des revenus prévue pour le troisième trimestre 2018" suite au lancement du quatrième opérateur mobile déclare les analystes de Mediobanca.

Telecom Italia était, dans les prévisions des analystes l’opérateur le moins impacté par l’arrivée d’Iliad et il faut rappeler que le nombre de clients mobile qui permet d’établir ces estimations comprends également ceux abonnés au MVNO contrôlé par Tim, Kena Mobile. Ces informations sont donc à prendre avec des pincettes.

De son côté, Vodafone passe à l’attaque. l’opérateur tout en continuant la bataille des prix engagée avec le lancement des offres Iliad préfère miser sur la qualité de son réseau. Dès dimanche, l’opérateur proposera l’accès à un réseau 4,5G qui prépare l’arrivée de la 5G et consentira à ses abonnés des débits de l’ordre du gigabit/s dans 17 villes d’Italie, nombre qui passera à 23 d’ici la fin de l’année. "Les trois derniers mois, l’augmentation de la consommation de data encore plus conséquent que sur les 12 derniers mois, c’est pour cela que nous avons choisi de lancer notre réseau qui anticipe la 5G" explique un responsable de l’opérateur. En Parallèle, Vodafone a lancé une nouvelle offre "Unlimited Red" avec data et appels en illimité, 5Go de data à l’international pour 39,99 euros/mois. Si le client provient d’Iliad ou d’un MVNO par contre il peut bénéficier d’une offre beaucoup moins chère avec 50Go de data et appels illimités pour 7,99 euros/mois.

 

 

 

 

source : Milanon Finanza/Il Giornale