Free annonce être en marche vers le lancement de la 5G en zones très denses

Free annonce être en marche vers le lancement de la 5G en zones très denses

A l’accoutumée peu bavard sur la 5G au contraire de ses rivaux, l’opérateur de Xavier Niel a pour une fois évoqué la cinquième génération de téléphonie mobile lors de la publication des résultats de sa maison-mère avant-hier. 

Si Free comptait plus de 13 300 sites mobiles à fin juin 2018, "plus de 90% des sites dans les zones denses sont raccordés en fibre" a t-il annoncé avant d’indiquer que cette stratégie de raccordement quasi-systématique en FTTH constitue un "élément essentiel pour le lancement de nos offres 5G". Free se place donc dores et déjà dans les starting-blocks en ce qui concerne les grandes agglomérations.

Questionné sur la future commercialisation de cette technologie lors de la convention Free il y a quelques mois, le directeur général d’Iliad Thomas Reynaud avait déclaré que Free «y croît mais pour les abonnés ce ne sera pas avant 2020-2021». Et Xavier Niel de poursuivre que « comme tout le monde on veut le faire mais le sujet c’est d’avoir le spectre et les fréquences nécessaires.» Le lancement de la procédure d’attribution des fréquences 5G est prévue fin 2019, début 2020.