Annulation du Dakar : conséquences pour France Télévisions

Annulation du Dakar : conséquences pour France Télévisions

<>
Cette annulation entraîne en effet le remplacement des émissions quotidienne (près de heures de direct), mais aussi un manque à gagner au niveau des droits. Bienque qu’Amaury Sport ne "vende" pas le rallye seul (il est adossé au Tour de France pour une vingtaine de millions d’Euros), on peut estimer la perte à environ 4 à 5 millions d’Euros auxquels le groupe France Télévisions doit ajouter les frais de production (entre 100 et 200 000 Euros), les dédommagements des CDD engagés pour l’épreuve qui ont refusé d’autres contrats…
Cependant, une clause du contrat liant les deux groupe devrait permettre au groupe public de récupérérer une partie des sommes engagées.

L’avenir de l’épreuve est-il pour autant remis en question ? Il ne semble pas que ce soit le cas du coté de France Télévision,qui même si l’on sait que le rallye n’est pas un générateur de fortes audiences, permet de diffuser de belles images chaque soir, en se targuant de visites culturelles autour de l’épreuve. Mais le réél enjeu du Dakar c’est la conservation des droits du Tour de France, dont les droits vont être renégociés l’an prochain, et pour lesquels TF1 va se porter acheteur… Espérons simplement que d’ici la les enjeux géopolitiques africains se seront tempérés…

Du côté de l’organisateur, on ne semble pas non plus vouloir abandonner non plus ce rallye mythique. Ni la traversée de l’Afrique. Ik semble en effet peu concevable de crééer une course avec des arrivées en pleine nuit… Les fans français de l’épreuves ne suivraient plus la course, et minimiseraient alors la valeur du produit.
Les organisateurs ont annoncé travailler sur "un grand événement en 2009"."C’est un peu compliqué d’imaginer tout de suite ce que sera le Dakar de l’année prochaine mais on y travaillera très vite".
Espérons simplement que d’ici la les enjeux géopolitiques africains se seront tempérés et laisseront le rallye faire rver les fans de rallye…

En attendant, les programmes habituels des chaînes France Télévisions reprennent leurs horaires normaux…